Sébastien Chabal a les crocs

ENTRETIEN – La star internationale du ballon ovale est arrivée au Lou avec la ferme intention de faire remonter le club lyonnais parmi l’élite. Lyon Capitale-le mensuel l’a rencontrée après un entraînement. Extraits.

Avec lui, ça file droit. À l’issue d’un entraînement matinal effectué sous une forte chaleur, Sébastien Chabal n’a pas oublié notre rendez-vous et nous rejoint directement au village partenaires du Matmut Stadium. “Je déteste les gens en retard”, nous confie-t-il, hilare. Souriant et détendu, l’ancien deuxième ligne international français ne se la joue pas diva. Une attitude confirmée par de nombreux joueurs et supporters, qui apprécient sa disponibilité depuis son arrivée au LOU.

Lucide sur son immense notoriété, le barbu le plus connu de France est rodé à l’exercice médiatique : ses réponses sont courtes, le ton parfaitement maîtrisé. Mais, qu’on ne s’y trompe pas. Si l’une des plus grandes stars du rugby a signé à Lyon, ce n’est pas seulement parce qu’on y mange bien. Avec Chabal, le LOU a retrouvé les crocs qui lui ont manqué la saison dernière et espère regagner au plus vite le Top14.

Lyon Capitale : Qu’est-ce qui vous a surpris depuis votre arrivée au LOU ?

Sébastien Chabal : “Rien ne m’a véritablement surpris. J’ai été ravi de découvrir de très belles installations. Le club a tout mis en œuvre pour nous permettre d’accomplir nos objectifs, qui sont élevés. Le but du LOU, c’est de retrouver le Top 14.”

Finalement, qu’est-ce qui a motivé votre venue à Lyon ?

“Je me suis engagé en faveur de Lyon pour le challenge sportif. Je suis encore pour quelques saisons un joueur à part entière. Ma priorité, c’est le terrain. J’ai été conquis par le discours des dirigeants du club, qui souhaitent installer le LOU au sein de l’élite du rugby français. C’est un beau challenge. Je vais tout donner pour apporter ma pierre à l’édifice. Dans un premier temps avec le statut de joueur, puis par la suite, peut-être, dans un autre rôle au sein du club.” (…)

Ses objectifs personnels, son statut de star, l’ambiance dans le vestiaire, la place de Lyon sur la planète rugby, ses hobbys… sont évoqués avec franchise et bonne humeur par Chabal dans la suite de l’entretien.

À lire dans Lyon Capitale-le mensuel n°714, en vente en kiosques jusqu’au 27 septembre, et dans notre boutique en ligne.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut