RECIT D'UNE TRISTE SOIREE - LES ECHOS DE L'OL DU 3 OCTOBRE

Hier, une demi-heure avant le coup d'envoi de la rencontre contre les Rangers une bagarre aurait dégénéré avec des supporters écossais. La police a procédé à des interpellations de supporters lyonnais.

Quand le Virage Nord chante, le reste du stade siffle Les supporters lyonnais étaient 38 076 hier au stade de Gerland. Lors du deuxième but, le public va commencer à sifflet et montrer son mécontentement vis à vis de la prestation pitoyable de son équipe. Seul le Virage Nord va continuer à chanter jusqu'au bout.

"Vercoutre, il est trop nul !"
A l'issue du match dans les travées de Gerland, certains supporters étaient complétement dépités. Mathieu, 14 ans, venu avec son père et deux de ses amis n'était pas tendre à l'encontre de Rémy Vercoutre. "Vercoutre, il est trop nul. Mais pourquoi il sort pas sur le troisième but ?" Qu'on rassure Mathieu, à Lyon Capitale on se pose la même question...sans forcément avoir trouvé la réponse.

Fabio Santos pète un cable
Pas content de ne pas participer au match, Fabio Santos va littéralement péter un cable. Sur le bord de la touche, le Brésilien jete son maillot en direction du siège d'Alain Perrin qui n'a pas vu la scène puisque l'entraîneur de l'OL était à ce moment là debout en pleine discussion avec l'un de ses joueurs. Fou de rage, le milieu défensif balance ensuite une gourde sur le terrain. Fabio Santos et Alain Perrin, ça chauffe !

à lire également
L’entraîneur Rudi Garcia pendant le match Lyon-Dijon, le 19 octobre 2019 © Jean-Philippe Ksiazek / AFP
PORTRAIT – Après le renvoi de Sylvinho, Rudi Garcia a été choisi par Jean-Michel Aulas et Juninho pour remettre l’OL en selle. Au grand dam de supporteurs lyonnais déçus de voir l’ancien Marseillais sur le banc lyonnais. Le nouvel entraîneur de l’OL est attendu au tournant.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut