Raphaël Saint-André : "Manque de réalisme"

Notre préparation a été perturbée par le froid. Nous étions prévenus, Auch est une équipe très solidaire. Par rapport aux conditions météorologiques, ce n'était pas évident de mettre en place notre jeu. On n'a pas su marquer les points quand il fallait. On aurait dû se détacher plus rapidement. On a fait une bonne première mi-temps mais malheureusement on marque peu de points. En début de deuxième mi-temps, on réalise dix bonnes premières minutes, mais on n'arrive pas à tuer le match. En fin de rencontre, on aurait pu le payer très cher. Comme depuis le début de saison, le LOU a manqué de réalisme. Ceci dit, le bilan est satisfaisant, il ne faut pas faire la fine bouche. On a gagné, on est cinquième du classement (en réalité 7e). Il faudra aller décrocher un bon résultat au Racing le week-end prochain.

Le LOU a été malmené en fin de rencontre. Y a-t-il un syndrome Vuillermet ?
Non, je ne pense pas. Je vais encore le répéter, la Pro D2 est un championnat difficile, tous les matches sont délicats à négocier. Arrêtez de croire qu'on va mettre 30 points à tout le monde chez nous. Les équipes qui se déplacent à Vuillermet viennent avec de grosses ambitions.

Certes mais dans ce match, le LOU a manqué un peu de folie...
(agacé). Avez-vous regardez le match ? Car compte tenu du froid, je crois que c'était pas trop mal, notamment en première mi-temps. Simplement, on n'a pas réussi à se détacher et au fil de la rencontre, on s'est un peu crispé.

Recueilli par R.B

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut