Pro A : l'ASVEL retrouve la victoire à Antibes

Malgré l'absence de plusieurs cadres dont Charles Kahudi et Adrian Uter, l'ASVEL a remporté son déplacement à Antibes au terme d'une rencontre disputée (70-74). Une belle opération face à des Sharks qui restaient sur un excellent début de saison avec trois victoires en quatre matchs.

Malmenés en début de partie par une équipe d'Antibes entrée tambour battant dans son match, les joueurs de J.D. Jackson étaient menés de douze points, 27 à 15, à la fin du premier quart temps. L'ASVEL a ensuite repris sa marche en avant grâce notamment à Darryl Watkins, auteur de 14 points et 12 rebonds, très présent dans les deux raquettes. Les Villeurbannais reviennent à -3 à la mi-temps, et font l'écart en deuxième période grâce notamment à un 15-3 qui permet à la Green Team de tenir l'écart jusqu'à la fin du match pour s'imposer 74 à 70.

Un quasi exploit pour le champion de France en titre si l'on regarde le début de saison et l'infirmerie, et qui prouve une fois de plus qu'ils peuvent se sublimer collectivement pour arracher des victoires difficiles.

Une victoire au forceps

L'entraîneur franco-canadien a apprécié l'esprit dégagé par ses joueurs en l'absence de certains cadres, retrouvant ainsi un jeu agressif et solidaire qui manquait tant depuis le début de saison. Une satisfaction qu'il a souligné à la fin de la rencontre : « Dans les circonstances difficiles du moment, avec autant de blessés, battre une aussi bonne équipe qu’Antibes, c’est vraiment une bonne chose. »

Rendez-vous européen dès mardi

Après cette bouffée d'oxygène en championnat, les Villeurbannais iront à la rencontre d'Oldenburg (Allemagne) pour le compte de la deuxième journée de Champions League. Adrian Uter, absent hier soir suite à une douleur à la cheville, devrait faire son retour dans l'équipe, une bonne nouvelle pour le groupe de J.D Jackson qui se doit d'enchaîner les bonnes prestations à la suite d'un début de saison compliqué.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut