Jean-Michel Aulas
© Tim Douet

OM - OL : une sanction symbolique pour Aulas ?

Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune sont convoqués à la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, ce jeudi soir, suite aux propos qu’ils ont tenus après la rencontre électrique du 20 septembre entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique lyonnais.

Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune vont connaitre leurs (éventuelles) sanctions ce jeudi soir. Les deux présidents sont convoqués suite aux propos que les deux présidents de club ont tenus après la rencontre bouillante entre l’OM et l’OL (1-1), le 20 septembre dernier au stade Vélodrome.

En marge de ce duel, les deux présidents s’étaient échangés des piques. “Les dirigeants de l’OM n’ont pas été responsables, ils ont propagé, voire organisé, une vendetta à l’égard de Mathieu Valbuena”, avait notamment confié Jean-Michel Aulas, avant de traiter son homologue marseillais de “guignol”.

Une sanction symbolique ?

Selon La Provence, les deux dirigeants ne risquent pas grand-chose d’autre qu’un rappel à l’ordre. Et, pour Le Parisien, ils ne risquent a priori qu’une sanction symbolique. Une suspension de toute fonction officielle pendant un ou plusieurs matchs par exemple.

à lire également
Tout juste auréolé d'un 19e titre de champion de France, le club de basket de Lyon-Villeurbanne a entériné son rapprochement avec l'Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas au début de l'été. Une période charnière pour l'Asvel, dont le président, Tony Parker, livre la stratégie à Lyon Capitale.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut