OL : Rémi Garde se méfie du Sparta Prague

L'Olympique lyonnais débute une nouvelle saison européenne jeudi 20 septembre contre le Sparta Prague (21h05 au stade de Gerland). Privé de Ligue des champions, le coach lyonnais, Rémi Garde, aborde cette Ligue Europa en favori mais se méfie de son premier adversaire tchèque.

Quel discours avez-vous tenu auprès de vos joueurs qui sont plutôt habitués à jouer la prestigieuse Ligue des champions ?

Rémi Garde : Mon discours est anecdotique par rapport à la motivation naturelle qui doit les habiter. On est responsable de notre présence en Ligue Europa et on est responsable de notre parcours, mais je sais que j'ai un groupe qui est très compétiteur. Et jeudi, le niveau sur la pelouse sera quand même très bon car ça reste une coupe d'Europe. C'est comme comparer la Coupe de la Ligue et la Coupe de France. Au début, la première était moins prestigieuse puis quand on arrive au mois de mai, et que l'on voit l'équipe soulever le trophée devant sa télé, on regrette de ne pas y être. Il faut laisser la comparaison derrière nous. J’espère que cette compétition nous fera vibrer.

Ce match est un premier vrai test ?

Chaque match est difficile à gagner. Jeudi soir, il le sera d'autant plus car c'est un match de niveau international, contre une équipe de Prague qui est jeune mais bien organisée. Ils ont fini deuxième de leur championnat et jouent un football intéressant. On sera évidemment méfiants.

Allez-vous faire tourner votre effectif en prévision du match de dimanche contre Lille ?

Je ne sais pas trop si je dois répondre à cette question. (Il hésite). Oui et non. Je crois qu'aujourd'hui je dispose d'un effectif quasiment complet. Yoann Gourcuff et Michel Bastos sont blessés, et Arnold Mvuemba n'est pas qualifié. Je cherche à maintenir une continuité dans les performances de l'équipe, mais j'ai aussi en tête le match important de dimanche. L'équipe sera "mixte". Elle s'inscrira dans l'esprit des derniers matchs et en fonction de la rencontre de dimanche contre Lille.

OL / Sparta Prague, Stade de Gerland (jeudi 20 septembre, 21h05 sur W9).

à lire également
Le jour de derby OL - ASSE est arrivé. Dans un communiqué l'Olympique lyonnais détaille quelques mesures de sécurité prises dans un contexte où les supporters stéphanois n'ont pas le droits de venir autour du stade. Ainsi des billets "suspects" ont été annulés. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut