OL : Jérémy Pied y croit dur comme fer

Malgré un OL en proie à des difficultés financières, Jérémy Pied nourrit de grosses ambitions cette saison.

Un vrai gentil. Au sens noble du terme. Jérémy Pied n’est pas le genre de joueur a critiquer - même en off- l’un de ses coéquipiers. Pas le type de personne à se montrer hautain et pédant. Même lorsqu’une question d’un journaliste l’embarrasse, le natif de Saint-Egrève (Isère) garde le sourire et tente de s’en sortir par une pirouette. A quelques jours du début de la saison 2012-2013, l’ailier de l’OL qui dit “avoir des fourmis dans les jambes” se montre confiant.

Malgré un bilan négatif lors des matchs amicaux. “On s’est retrouvé collectivement lors du stage de Tignes avec beaucoup d’efforts, de cohésion et de solidarité. Au niveau des matchs amicaux, on n’a pas réussi à faire la différence”, indique-t-il conscient des lacunes du moment. “Il nous manque un peu de réalisme parfois. Il faut aussi améliorer la possession et la récupération du ballon. Pour gagner et réussir une bonne saison, il va falloir se déchirer sur le terrain.”

"Ils n’ont pas intérêt à foutre le bordel"

Pour la première sortie officielle des Gones, ce samedi 11 août à Rennes (1ère journée de Ligue 1 programmée à 21h), Jérémy Pied estime que la clef de ce match “se situera au niveau de la motivation”. De manière générale, malgré les difficultés financières rencontrées par le club de Jean-Michel Aulas, l’OL reste ambitieux. ”On souhaite terminer sur le podium et aller le plus loin possible en Ligue Europa”, affirme Pied sans sourciller. Et d’ajouter : “L’ambiance au sein du vestiaire est bonne. Les joueurs susceptibles de quitter le club restent mobilisés. De toute façon, même pour leur futur, ils n’ont pas intérêt à foutre le bordel”, souligne-t-il en s’excusant au passage pour le vocabulaire utilisé.

Il veut s'imposer à Lyon

Jérémy Pied aurait pu quitter son club formateur cet été. Il était notamment désiré par Sochaux mais l’affaire ne s’est pas conclue. “C’est le lot du mercato, il y a beaucoup de rumeurs. Je ne vais pas vous mentir, j’ai reçu des propositions mais ça n’est pas allé plus loin. J’ai discuté avec le coach qui m’a réitéré sa confiance. Je me sens bien à Lyon”, assure-t-il. Malgré une volonté manifeste de s’imposer entre Rhône et Saône, Jérémy Pied devrait bénéficier de très peu de temps de jeu cette saison. Il a fait le choix de rester, espérant changer la donne. Un choix mûrement réfléchi. A l’image du personnage.

Lire aussi : "Si on peut gagner contre le PSG, on ne s'en privera pas"

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut