Les Lions accrochent Asnières

Les Lions ont fait match nul samedi soir contre Asnières (4-4). Les hommes de Pascal Margerit peuvent nourrir des regrets.

Ils étaient pourtant prévenus. Les hockeyeurs du LHC étaient dans l’obligation de sortir le grand jeu, samedi soir, pour venir à bout d’Asnières qui fait figure de grand favori dans cette poule A de Division 2. Devant 2684 spectateurs, les Gones débutent le match tambour battant, en se procurant une nette occasion par l’intermédiaire d’Alexander Olsson. Le Suédois, très actif sur le front de l’attaque n’arrive pas comme le reste de ses partenaires à inquiéter le portier des Castors.

Malgré une volonté farouche d'aller vers l'avant, les Lyonnais vont se faire surprendre en encaissant un but à la 7ème minute de jeu (0-1). Sur ce coup là, Daniel Svedin, le portier des Lions n’est pas exempt de tout reproche. En dépit de cette ouverture du score, les joueurs de Pascal Marguerit ne se découragent pas et tentent de refaire surface. Pas évident. Les Castors sont bien en place et obligent les Gones à prendre des risques. Le LHC arrive à égaliser à huit secondes du terme de la période par l’intermédiaire d’Alexander Ollson (1-1).

Lors du deuxième tiers-temps, la domination lyonnaise s’intensifient. Daniel Svedin retrouve de la confiance et réussit de beaux arrêts. Les Lions prennent l’avantage grâce à un joli but d’Arnaud Magallon (2-1). Une juste récompense, tant les Gones prennent des initiatives sur la glace. Sur une erreur d’inattention de la défense rhodanienne, les Castors d’Asnières égalisent (2-2). Sur son banc, Pascal Marguerit est fou de rouge. Ses joueurs n’ont pas su se mettre à l’abri.

Plein de confiance, lors du troisième tiers-temps, Asnières prend l’avantage (2-3). Encouragés par le public de Charlemagne, les Lions n’abdiquent pas et réussissent à revenir au score grâce à une réalisation signée Baptiste Frioux (3-3). Les Gones poursuivent leur bonne séquence, en inscrivant un quatrième but par l’intermédiaire de Serrano (4-3). Dominateur mais souvent maladroit dans le dernier geste, Lyon se fait rejoindre au score (4-4). Les deux équipes se quittent sur un score de parité. Au vu de la physionomie de la rencontre, contre un adversaire prétendu plus fort, les Lions peuvent nourrir de sérieux regrets.

Réaction de Pascal Margerit (entraîneur du LHC-Les Lions) :

"On a eu du mal à produire du jeu face à une bonne équipe d’Asnières. On est passé à côté de notre match. Je suis très en colère contre l’arbitrage qui n’a pas été la hauteur. Je ne cherche pas d’excuses à mes joueurs mais il y a quelques décisions arbitrales qui sont complètement incompréhensibles. Bref, il faut faire avec. Cette saison, mon équipe est jeune et manque de maturité. Ceci dit, on a prouvé que nous étions capables de rivaliser avec une grosse écurie."

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut