Photo officielle de l’équipe de France à l’Euro 2008 © FFF

L'OL dans les listes de l'équipe de France depuis 1998

Depuis 1998, les joueurs de l’OL n’ont pas toujours été bien représentés en équipe de France lors des compétitions internationales et les périodes où ils l’ont été n’ont pas forcément correspondu aux bons résultats des Bleus. Retour sur 20 ans de sélections des Lyonnais en équipe de France.

Didier Deschamps va annoncer ce soir à 20h sur TF1 sa liste des 23 joueurs sélectionnés pour participer à la coupe du monde en Russie cet été. Un moment important toujours très suivi par les amateurs de foot depuis 1998 et la fameuse histoire des réservistes. Depuis cette date, l'Olympique lyonnais n'a pas toujours été très bien représenté dans les 23 et les meilleures périodes pour le club n'ont pas toujours été corrélées aux bonnes performances de l'équipe de France.

En 1998, sainte année du football français, pas un Lyonnais ne figure dans la liste du sélectionneur Aimé Jacquet. L'OL termine alors 6e de Ligue 1 et entame sa construction pour atteindre les sommets. Les années suivantes, le club de Jean-Michel Aulas se classe toujours sur le podium jusqu'à la saison 2001-2002, année du premier titre olympien. Entre temps, en 2000, la France remporte l'Euro toujours avec aucun joueur de l'OL dans ses rangs. Il faut attendre la coupe du monde 2002 en Corée du Sud et au Japon pour voir le premier Lyonnais arriver. Il s'agit de Grégory Coupet, qui, en tant que 3e gardien, ne jouera pas une seule minute. Mais les résultats du club s'enchaînent et en 2004, l'OL a glané deux championnats de France supplémentaires. Dans la liste de Jacques Santini, un autre Lyonnais rejoint Grégory Coupet : Sidney Govou. Les deux Gones ne disputeront pas une rencontre, mais la période lyonnaise en équipe de France est amorcée.

2006-2010 : hégémonie lyonnaise chez les Bleus

En 2006, la sélection est prise en main par Raymond Domenech. Le natif de Lyon, qui a passé huit années au club en tant que joueur et six en tant qu'entraîneur, appelle cinq joueurs de l’OL pour la coupe du monde 2006 en Allemagne. Coupet, Abidal, Malouda, Govou et Wiltord font de Lyon le club de Ligue 1 le plus représenté de l'équipe de France. Abidal et Malouda forment l'axe gauche titulaire de la formation de Raymond Domenech et Sylvain Wiltord foule le terrain tous les matchs, souvent comme joker de luxe. La France perd en finale contre l’Italie malgré les penalties transformés par Abidal et Wiltord.

2008 et l'Euro en Autriche et en Suisse est la compétition où l'OL a été le plus représenté. Grégory Coupet est enfin titulaire (3 matchs). Il est accompagné par Boumsong (1 match), Clerc (1 match), Squillaci (0 match), Govou (2 matchs), Toulalan (3 matchs) et Benzema (2 matchs). L'OL est au sommet de sa gloire avec sept titres de champions de France d'affilée, mais ses joueurs, pourtant titulaires pour la majorité, ne parviennent pas à montrer leur niveau affiché en club. La France est piteusement éliminée au premier tour après un match nul et deux défaites.

Le divorce de Knysna

En 2010, l'OL n'est plus champion de France. Bordeaux et Marseille lui ont succédé. Le club le plus représenté voit son nombre de joueurs diminuer dans le groupe des 23. Lloris remplace Coupet dans les buts en club et en sélection. Reveillere, Toulalan et Govou l'accompagnent. La France est éliminée avec un nul et deux défaites et en ressort profondément marquée par la grève des joueurs à Knysna, en solidarité avec Nicolas Anelka, exclu pour avoir insulté le sélectionneur. La compétition est un naufrage sportif, médiatique et fédéral. Raymond Domenech s'en va et le nombre de Lyonnais en équipe de France n'ira qu'en diminuant. En 2012, seuls Lloris et Reveillere sont sélectionnés pour l'Euro par Laurent Blanc. En 2014, Didier Deschamps n'appelle aucun Lyonnais. Il faudra attendre 2016 pour voir deux Rhodaniens enfiler le maillot bleu, avec Umtiti et Jallet.

Quid de 2018 ? Lisez notre papier : “Équipe de France : quels joueurs de l'OL à la coupe du monde ?”

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut