Gourcuff, le fiasco ?

Chaque semaine, Lyon Capitale lance le débat sur un sujet de l'actualité sportive lyonnaise du moment. Un "pour ou contre" où nos journalistes du service des sports, à base d'arguments, évoquent sans langue de bois les questions qui cristallisent les discussions sur la toile. Ce jeudi, le cas du meneur de jeu de l'OL. Gourcuff, le fiasco ?

OUI

A la recherche de la nouvelle star

Plus de deux mois après son arrivée entre Rhône et Saône, Yoann Gourcuff est encore loin de donner sa pleine mesure avec l'OL. Sur le plan purement statistique : en huit rencontres de Championnat, l’ancien Bordelais n’a marqué qu’un but et délivré une seule passe décisive. Recrue phare du dernier mercato rhodanien (il a été recruté pour 22 millions d’euros, 5e transfert le plus cher de L1), le numéro 29 de l’OL était censé apporter une touche technique au sein d'un entrejeu lyonnais toujours aussi orphelin de Juninho. Force est de constater que Yoann Gourcuff, qui a débloqué cette semaine son compteur but en C1 à Benfica, ne justifie pas son transfert pour le moment. On le sait bien, dans le football rien n’est jamais définitif, mais à l’heure actuelle, le jeune Clément Grenier mérite davantage une place de titulaire que Gourcuff.

R.B

NON

Laissons-lui du temps

Au football, on adore brûler ce qu’on a chéri. Deux mois après la présentation, en grandes pompes, de la "star" Yoann Gourcuff et l’emballement de louanges qui s’en est suivi – nous y compris – il faudrait alors démonter le petit Breton. Alors oui, son début de saison est loin d’être brillant. Incontestablement en deçà des espérances initiales. Suffisant pour tirer de conclusions aussi hâtives ? Non. Le traumatisme de la Coupe du monde, une arrivée tardive (fin août), une préparation tronquée, un nouvel environnement, un schéma tactique différent, des affinités à parfaire sur le terrain, telles sont des circonstances atténuantes expliquant les performances en dent de scie de l’ex-Bordelais depuis le début de saison. Les mauvaises passes, tous les sportifs en traversent. Les grands champions les surmontent, et Yoann Gourcuff est l’un de ceux-là. Laissons-lui du temps.

A.F

3 commentaires
  1. coklico - 4 novembre 2010

    et ça continu sur gourcuff,après les articles dans france-soir,voilà que ceux qui devraient le supporter l'enfoncent,grenier joue bien mais titulaire à la place de gourcuff ?!!!!,ensemble oui!et puis toute l'équipe ou presque est à la ramasse,les blessés sont nombreux et gourcuff n'est pas magicien,il est en progression et surtout capable de se revolter(cf:itw après benfica) ou d'un geste d'apporter un plus mais sur lyon capitale je n'ai pas vu de choses un tant soit peu positives sur lui,je ne suis pas lyonnaise mais j'aime bien l'ol et aussi l'objectivité .laissez gourcuff un peu tranquille!

  2. quidam - 5 novembre 2010

    Tu dis ça parce qu'il est trop bô

  3. stephlyon - 5 novembre 2010

    Absolument d'accord avec Coklico!! Cependant on est en mesure de lui demander plus mais laissons lui le temps c'est clair!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut