"Fight" et bagarres avant OL - OM (2 interpellations)

Selon nos sources, deux supporters de l'OL ont été interpellés dont l'un en possession d'un couteau.

(20h48 ) : Tous les supporters sont à l'intérieur du stade de Gerland. Désormais, place au football !

(20h20) : Selon nos informations, une cinquantaine de 'supporters' appartenant au groupe du Virage Sud 'la Cosa Nostra Lyon' tente d'en découdre avec leurs homologues marseillais aux abords du stade de Gerland.

L'avant match OL - OM est particulièrement tendu autour du stade Gerland. Alors que le match ne doit démarrer que ce soir à 21 heures, une bagarre a éclaté à 17 h 34 entre une dizaine de supporters marseillais et une vingtaine de lyonnais qui s'étaient apparemment donnés rendez-vous pour un 'fight' aux abords du café Ninkasi. Les forces de l'ordre, qui ont mobilisé plus de 500 personnes pour encadrer ce match, sont rapidement arrivées sur place, ce qui a eu pour effet de disperser les 'belligérants'. Pour l'instant, aucun blessé n'a été recensé. Mais d'après le journaliste de Lyon Capitale présent sur place, un climat tendu est nettement perceptible. Vers 19 heures, des supporters marseillais passant devant le Ninkasi ont ainsi été pris à partie par des supporters lyonnais. Une nouvelle fois, les forces de l'ordre sont intervenues très rapidement pour mettre fin à cet incident.

D'après les forces de l'ordre, ce type d'incidents s'étaient raréfiés ces dernières années lors des rencontres entre l'OM et l'OL. Mais le fort enjeu de ce match (l'OM pourrait rattraper l'OL en cas de victoire) serait la cause de ce regain de tensions.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut