Didier Deschamps : Bruno Genesio "aurait mieux fait de se la boucler"

Alors que Bruno Genesio s'était dit "choqué" par le mode de sélection de Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France a sorti l'artillerie lourde et a déclaré que l'entraineur lyonnais "aurait mieux fait de se la boucler".

Interrogé sur le fait que peu de joueurs évoluant en Ligue 1 soient sélectionnés parmi les 23 Bleus pour l’Euro, Didier Deschamps avait déclaré que ces joueurs en question devaient partir à l’étranger pour "franchir un palier." Une plus forte concurrence étant présente qu’en Ligue 1 selon lui. Ainsi, Samuel Umtiti avait par la suite émis des doutes sur le niveau du championnat français. Pour Bruno Genesio, cette déclaration du sélectionneur n’était pas acceptable, et l’avait fait savoir : "De dire, en résumant, qu’on a plus de chance d’être appelé en jouant à l’étranger, j’ai trouvé ça déplacé. Ça m’a choqué, ce n’est pas son rôle de dire ça, avait-il affirmé sur OLTV."

"Il est bien gentil, mais avant de répondre à n’importe quoi, il ferait bien de savoir ce que je dis"

Didier Deschamps a souhaité répondre à l’entraîneur de l’Olympique lyonnais : "Il est bien gentil, mais avant de répondre à n’importe quoi, il ferait bien de savoir ce que je dis. Moi je ne me permets pas de juger ses choix à Lyon, ce serait bien qu’il en fasse autant et qu’il reste à sa place, a-t-il rétorqué. Qu’il puisse commenter sur quelque chose qui n’a rien à voir, il aurait mieux fait de se la boucler."

Aujourd’hui, la question se pose également autour de la sélection d’Adil Rami, appelé en renfort alors qu’il n’était pas réserviste pour compenser l’absence de Raphaël Varane. Samuel Umtiti en a notamment fait les frais, ne bénéficiant pas du fait d’être droitier, selon le discours de Deschamps : "L’analyse de la performance d’un joueur, peu importe le club, il vaut mieux qu’il soit bon, mais c’est aussi par rapport à l’adversaire. Je vois des matches de Ligue 1, et j’en vois à l’étranger aussi qui ne sont pas bons. Je ne me dis pas il me faut trois joueurs de Ligue 1 par exemple. Si je considère qu’un joueur de Ligue 1 a le niveau international, je le prends, s’il est à l’étranger également. Avoir trois défenseurs centraux sur quatre gauchers, ça limite énormément les associations", s'est justifié le sélectionneur.

Toute l'actualité de l'OL c'est 7/7 sur olympique-et-lyonnais.com.
à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut