Jean-Michel Aulas
© T.C.

Mercato : Aulas lance les grandes manœuvres

Ce mardi s’est ouvert le marché des transferts en Ligue 1. Après quelques années de disette, l’Olympique lyonnais se montre très dynamique pour renforcer son effectif. Avec la Ligue des champions qui fait son retour, les recrues sont attendues.

Tout au long de la saison 2014-2015, l’OL et l’OM se sont tiré dans les pattes et ont cultivé leur animosité. Si Jean-Michel Aulas assure qu’il n’y a qu’un rapport de respect, tout porte à croire qu’il cherche à siphonner les Marseillais.

Après avoir fait signer Jérémy Morel (31 ans), en fin de contrat à l’OM, JMA fait tout pour appâter Nicolas Nkoulou (25 ans) et A-P. Gignac (29 ans). Nkoulou est en fin de contrat dans un an et fait partie des meilleurs défenseurs du championnat. Aulas le rappelait ce mercredi dans les colonnes de L’Equipe, l’OL en a fait sa priorité. Cependant, Marseille jure que Lyon n’a pas les moyens de le faire venir.

Gignac a lui terminé son parcours dans la cité phocéenne. Bien qu’il dispose d’offres venant d’Angleterre, de Turquie et de Grèce, le vice-champion de France fait tout pour le séduire.

Les renégociations salariales au cœur du programme d’Aulas

Si les Lyonnais ont pu surprendre cette année, c’est avant tout grâce à l’explosion de joueurs formés au club : Lacazette (24 ans), Fekir (21 ans), Tolisso (20 ans), Lopes (24 ans), Umtiti (21 ans)… Leur avenir dépendra des propositions de contrat. Anthony Lopes et Clément Grenier sont les deux principaux éléments arrivant au terme de leur bail dans un an. D’après les informations de L’Equipe, le premier devrait rapidement être réévalué, même s’il est suivi au Portugal. Avec Grenier, l’affaire est bien embarquée. Après de nombreuses blessures, il est revenu en fin de saison et sa prolongation est l’une des priorités de l’OL.

Umtiti, Tolisso et Fekir devraient aussi resigner. Le défenseur attendrait juste de voir l’évolution des transferts pour se décider. Il serait favorable à une prolongation de deux ans. Elle l’embarquerait jusqu’en 2019 avec son club formateur. Tolisso devrait rapidement le suivre. Enfin, la révélation de la saison, Nabil Fekir, a été approchée par le PSG. Néanmoins, L’Equipe assure qu’il n’envisage pas un départ et qu’une revalorisation arrivera dès qu’il entamera l’aventure avec son nouvel agent, l’influent Jean-Pierre Bernès.

Pour ce qui est d’Alexandre Lacazette, le quotidien sportif confirme que la tendance est à la prolongation. Un départ en 2016 serait plus d’actualité que cette année. À un an de l’Euro et avec l’ouverture du stade des Lumières, Lacazette choisirait de jouer la sécurité. Aulas l’a de nombreuses fois annoncé invendable.

Amavi et Lemar, ces deux jeunes que veulent les Lyonnais

À la recherche d’un nouveau latéral gauche pour compenser le probable départ d’Henri Bedimo, l’OL s’active sur Jordan Amavi (Nice, 21 ans). Dans une interview pour Olympique-et-Lyonnais, son agent reconnaissait l’intérêt du joueur pour le club. Toutefois, il est bien à Nice, et Claude Puel (ancien entraîneur de l’OL) compliquerait la transaction.

À la recherche de polyvalence pour leur attaque, les Lyonnais ont tenté une approche pour Thomas Lemar, un jeune milieu offensif de Caen (19 ans). Leur proposition de 1,5 million d’euros a été refusée par les Normands. Contacté par Olympique-et-Lyonnais, le directeur sportif caennais, qui n'est autre que l'ancien attaquant lyonnais Alain Caveglia, a affirmé que Lemar serait avec eux la saison prochaine.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut