Amical : L’OL encore défait

Pour son deuxième match amical de la saison, l’OL s’est de nouveau incliné, à Genk (1-3). Briand a inscrit le seul but rhodanien en fin de première période. Deux matchs, deux défaites, l’OL "new look" version Garde a encore énormément de travail pour être prêt le 6 août, lors de la reprise du championnat. Le temps presse.

Lloris – Réveillère, Cris, Lovren, Bastos – Gonalons, Källström – Briand, Lisandro, Ederson – Gomis. Un nouveau coach, certes, mais rien de révolutionnaire au coup d’envoi. Sur le terrain, après 90 minutes, peu d’enseignements à tirer. Avec cette équipe-là, il faudra se montrer patient. Rémi Garde le sait. Son OL, sans recrue, sans nouvelle tête, sans ses six internationaux des moins de 20 ans, sans fraîcheur, n’est pas encore prêt. "On a fait beaucoup d’efforts, mais on a manqué de réalisme. Je ne suis pas inquiet. On a fait de très bonnes choses. Il y a des choses à corriger, mais c’est encourageant. L’objectif est d’être prêt pour le championnat", a commenté le coach de l’OL au micro de Canal + à l’issue de la partie, conscient des carences actuelles de sa formation.

Mensah et Pjanic parmi les satisfactions

D’entrée, l’OL va encaisser rapidement deux buts (9éme, 20ème). Les Belges, en avance dans leur préparation estivale, demeurent beaucoup plus tranchants, incisifs, que les coéquipiers de Cris. Correct dans le jeu, supérieur au milieu de terrain, Lyon a manqué de précision dans les vingt derniers mètres. Briand réduira le score (38ème) avant que Genk scelle la rencontre en toute fin de match (82ème).

Match amical oblige, les changements vont être nombreux. Et se révéler plutôt prometteurs puisque bon nombre des satisfactions de la soirée sont venues des remplaçants. Des performances de Miralem Pjanic et de John Mensah, par exemple. Les entrées des jeunes Ishak Belfodil et Sidy Koné ont elles aussi été encourageantes. Par contre, outre Yoann Gourcuff, resté à Lyon soigner sa cheville douloureuse, Dejan Lovren (béquille à la cuisse) et Ederson (genou ) ont été touchés au cours de la rencontre. Pas spécialement rassurant. Les Gones auront l’occasion d’affiner leur préparation le dimanche 24 juillet à Hanovre.

L'équipe lyonnaise à Genk : Lloris - Réveillère, Cris, Lovren (Mensah, 46e), Bastos - Briand (Pied, 65e), Gonalons, Källström (S.Koné 71e), Ederson (Pjanic, 29e) - Lisandro (Cissokho, 75e), Gomis (Belfodil, 58e).

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut