Michel Mercier, arroseur arrosé

"A notre époque de « despotisme doux  », le comportement pour lequel Michel Mercier est mis en cause suffit à le faire entrer dans le large champ d’attraction de l’état d’urgence - d’autant plus qu’à en croire Lyon Capitale, il traîne certaines « casseroles » du temps où il présidait le conseil général du Rhône et serait donc en capacité de récidiver."

Médiapart

à lire également
Un guide pour éviter une Saint-Valentin "empoisonnée". Pour la fête des amoureux, le site de Franceinfo s'est penché sur plusieurs études révélant la présence de perturbateurs endocriniens dans les préservatifs, les sextoys et les lubrifiants. Concernant le condom, le site s'appuie sur l'analyse de la composition du préservatif le plus vendu en France : le Classic […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut