Le beaujolais, champion de la supraconductivité

"Une équipe japonaise, sans doute pour arroser ce centenaire, a exploré une voie inattendue en voulant déterminer si le fait d'imbiber des alliages dans des boissons alcoolisées pouvait "doper" l'apparition de leur supraconductivité. Paru en mars 2011 dans la revue Superconductor Science and Technology, l'article qui relate leurs expériences ne précise malheureusement pas le nombre de bouteilles que l'équipe a éclusées avant de mettre au point cet improbable projet de recherche."

Le Monde sciences

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut