Immo : Lyon, Nice et Paris, les trois villes les plus chères

À l'occasion du Congrès de l'immobilier, le président de la Fnaim Jean-François Buet a dressé le bilan de l'année 2014. Constat : depuis 15 ans, à Paris, Nice et Lyon, le pouvoir d'achat des habitants est en forte baisse. La "surface achetable" y a baissé de moitié, alors qu'elle n'a reculé que de 3 % par exemple à Mulhouse. L'appartement que les Lyonnais peuvent acheter a ainsi perdu 52 m2 sur la période, tandis que les Parisiens ont perdu 19 m2.

Immo Week

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut