À Lyon, Claudio « Air » Beauvue peine à décoller

"Le cliché date de la fin du mois de juin. Attablés à la terrasse d’une paillote guadeloupéenne, ti’punch sur la table, débardeurs dehors et biceps saillants, Alexandre Lacazette et Claudio Beauvue prennent la pose, tout sourire. En vacances, le meilleur buteur de Ligue 1 a convaincu celui de Guingamp de quitter la Bretagne pour rejoindre Lyon. Le transfert se réalisera quelques jours plus tard, moyennant la somme de 4,5 millions d’euros + 3 millions de bonus.

Trois mois se sont écoulés, les sourires ont disparu. (…) Beauvue peine à faire son trou. (…) Sa relation technique avec Valbuena est déficiente, celle avec Lacazette, inexistante. « Tout le monde a décrété que nous étions copains après la photo publiée en juin, explique Beauvue, joint lundi soir par téléphone. Mais sur le terrain, c’est autre chose… »"

Ouest France

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut