Née d’un don de sperme, elle réclame des informations sur son origine

Une avocate au barreau de Lyon, née d’un don de sperme anonyme, a demandé jeudi 31 mai à la justice de pouvoir obtenir des informations sur ses origines, une démarche présentée par son avocat comme une première en France pour une naissance par insémination artificielle avec donneur (IAD).

La Croix

1 commentaire
  1. Sophie_Lyon - mer 6 Juin 12 à 10 h 30

    Il n'y a déjà pas beaucoup de donneurs, si ce genre de démarche s'amplifie il n'y en aura plus du tout.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut