Wauquiez soutenu par Chasse, Pêche, Nature et Traditions

Par un communiqué, le mouvement Chasse, Pêche, Nature et Traditions a témoigné de "nombreux points de vue convergents" avec Laurent Wauquiez et soutient ainsi sa candidature à la présidence du parti Les Républicains.

Chasse, pêche, Nature et Traditions - le Mouvement de la ruralité s'est placé ce jeudi du côté de Laurent Wauquiez dans la course à la présidence du parti Les Républicains. Ce parti politique (CNTP), associé au parti les Républicains depuis 2012, revendiquait cette même année environ 8 500 adhérents. Si la course à la présidence peut sembler acquise à Laurent Wauquiez, ce soutien témoigne de la volonté de ce dernier de s'appuyer sur son action régionale. En effet, Thomas Challies, responsable national de CNTP, précise dans son communiqué que c'est en "cohérence avec sa politique en tant que Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes que CPNT a forgé son positionnement. Une politique environnementale clairement tournée vers les chasseurs et les pêcheurs et moins vers les antitouts !" Un an plus tôt, Laurent Wauquiez présentait ainsi un partenariat de 3 millions d'euros, sur 3 ans, avec la fédération régionale des chasseurs, chargée depuis de mettre en place la politique environnementale de la région. Une décision qui avait provoqué l'ire de son opposition. Le soutien du parti à la candidature de Laurent Wauquiez est également motivé par la présence de Virginie Calmels, qui sera vice-présidente du parti en cas de victoire. Cette dernière avait, lors des élections régionales de 2015 en Aquitaine, intégré à sa liste l'actuel président du parti Chasse, Pêche, Nature et Traditions.

à lire également
Laurent Wauquiez 10.16 région 2
Une semaine après le divorce agité avec Virginie Calmels, Laurent Wauquiez, qui s'est encore rapproché de Sens Commun, voit les critiques pleuvoir de la part de cadres de la droite et de la frange "constructive" du parti Les Républicains. 
1 commentaire
  1. FEFI - 4 novembre 2017

    Normal vu les subventions et les fusils Verney-Carron

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut