Wauquiez fait l'éloge de Trump et qualifie la loi travail de "dahut"

Dans la matinale de France 2 Laurent Wauquiez a proposé de doublé le pourcentage de produits français dans les cantines et a fait un éloge à peine masqué de Donald Trump qui selon lui a "du caractère et une colonne vertébrale".

Invité des 4 Vérités dans la matinale de France 2 pour parler de la Loi El Khomri, Laurent Wauquiez a proposé de doubler le pourcentage de produits français dans les cantines des écoles et hôpitaux en France. Une mesure qu'il assure vouloir appliquer dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Les agriculteurs ne demandent pas des primes. Le meilleur moyen de les aider, c'est ce que j'ai fait dans ma région et dans ma ville en les aidant en consommant français. On veut doubler le pourcentage de produits de l'agriculture française dans les cantines de nos lycées. Aujourd'hui il n'y en a même pas 30 %", a-t-il déclaré. Il en a profité pour mettre un avant les produits qui lui tiennent à cœur : "Je veux que l'on mange de la lentille verte du Puy-en-Vellay dans nos cantines de France. Mais aussi du Saint-Nectaire et du Reblochon".

"Ce que l'on vu pour le moment et qui permettra de faciliter les embauches ne me pose aucun problème. Mais pour l'instant on n'a pas vu ce projet", a regretté le président de région à propos de loi Travail portée par la ministre Myriam El Khomri. Il a qualifié cette loi de "dahut". Tout le monde en parle, mais personne ne l'a vu.

"Donald Trump est révélateur de quelque chose"

En fin d'interview Laurent Wauquiez a aussi abordé le cas Donald Trump. Sans le soutenir publiquement, il en a tout de même fait un éloge à peine voilé. "Donald Trump est révélateur de quelque chose. Il révèle que dans nos démocraties, les citoyens ne veulent plus qu'on leur dise ce qu'ils ont le droit de penser et de dire. Ce qui séduit c'est que c'est quelqu'un qui a une forme de parole très directe. Il aborde un certain nombre de thèmes tabou et il est clair dans ce qu'il exprime. Ce n'est pas un modèle, mais il dit quelque chose. Les gens ne veulent plus de filet d'eau tiède, ils veulent des choses avec du caractère et une colonne vertébrale."

Caractère et colonne vertébrale. Deux qualités que le nouveau président de région avait beaucoup utilisé pour lui même durant sa campagne des régionales.

5 commentaires
  1. FEFI - 2 mars 2016

    Wauquier Trumpet?

  2. juanphilip69 - 3 mars 2016

    Quand on connait l'admiration béate que porte Marine Lepen au candidat 'milliardaire' Donald Trump, on se pose des questions sur les prises de position de certains de nos élus...

  3. Robes Pierre - 3 mars 2016

    Il n'aura pas mis longtemps à se dévoiler , s'il est lucide dans son analyse concernant consommation et agriculture de proximité, comme ses semblables énarques il n'a visiblement jamais travaillé ailleurs que dans les ministères ce qui forcémment le guide loin de la réalité du monde du travail.

  4. FEFI - 3 mars 2016

    Trumpet de la renommée, bien sûr, et si mal embouchée...

  5. Non Mais - 4 mars 2016

    Merci de corriger les immondes fautes d'orthographes (a/à). Un peu de sérieux...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut