Capture d’écran 2014-02-28 à 19.39.25
Réunion des soutiens aux listes Collomb en février 2014 © DR
Article payant

Soutien à Collomb ou Kimelfeld : la société civile très prudente à Lyon

La bataille des comités de soutien n’a pas encore eu lieu. Entre David Kimelfeld et Gérard Collomb, les milieux économiques, culturels ou associatifs ne veulent pas exprimer une préférence qui pourrait leur revenir comme un boomerang en 2020.

La question agite tous les réseaux de décideurs lyonnais : qui, de Gérard Collomb ou de David Kimelfeld, va sortir vivant de leur duel fratricide ? Pour autant, la société civile se garde bien d’apporter un élément de réponse à cette question. Pendant que les troupes du maire de Lyon et du président de la métropole ferraillent, les décideurs lyonnais se tiennent à bonne distance. Ils ont sagement décidé de s’en remettre au principe de précaution. La guerre des comités de soutien n’a donc pas encore lieu. À la Comédie-Odéon, pour le lancement de sa campagne, David Kimelfeld avait autour de lui quelques patrons et responsables d’association, mais les caciques habituels et les grands acteurs institutionnels s’étaient fait porter pâles. “En ce moment, le monde politique est assez binaire. Si on te voit discuter avec Gérard Collomb, on te catalogue dans son clan. Pour un chef d’entreprise, vu les passions qui se déchaînent, il vaut mieux rester prudent”, décrypte un cadre dirigeant d’une grande entreprise liée à la commande publique.

Il vous reste 68 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Denis Broliquier à la mairie de Lyon, le jour de la réélection de Gérard Collomb © Tim Douet – 5/11/18
Force dominante avant les années Collomb, les centristes affichent depuis, élection après élection, leur division et une stratégie illisible. Ils se vendent à la découpe et 2020 ne devrait pas faire exception à la loi lyonnaise du centre.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut