Sondage : Wauquiez plus populaire que Collomb, mais plus clivant

Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, recueille moins de “bonne opinion” que Laurent Wauquiez, selon le tableau de bord Ifop-Fiducial de juillet, réalisé pour Sud Radio et Paris Match.

Dans le tableau de bord Ifop-Fiducial de juillet, réalisé pour Sud Radio et Paris Match*, Laurent Wauquiez dépasse Gérard Collomb dans l'opinion des Français. Le président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes recueille 40 % de “bonne opinion”, contre 38 % pour Gérard Collomb. La popularité de ce dernier baisse de 5 points entre juin et juillet quand celle de l'ancien maire du Puy-en-Velay ne baisse que d'un point sur la même période. Une chute de la popularité de Gérard Collomb potentiellement due à ses prises de position clivantes sur la question des migrants et sur sa loi antiterroriste déjà fortement critiquée par les juristes.

Laurent Wauquiez n’est pas le plus populaire des élus LR

Tout n'est pas si noir pour le maire de Lyon puisque, dans le détail, sa personnalité semble moins clivante pour les Français. S'il recueille 38 % de “bonne opinion”, 23 % des sondés ont indiqué qu'ils avaient une “mauvaise opinion” de lui, dont 4 % une “très mauvaise opinion”. Mauvaise opinion qui grimpe à 35 % pour Laurent Wauquiez, dont 11 % de très mauvaise opinion. Dans le même temps, 35 % des sondés indiquent qu'ils ne connaissent pas suffisamment Gérard Collomb pour se prononcer, contre 25 % pour Laurent Wauquiez.

Dans le cadre de la bataille qui s'annonce pour la présidence du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez arrive derrière François Baroin (48 % de bonne opinion, 36 % de mauvaise), Xavier Bertrand (47 % de bonne opinion, 31 % de mauvaise) et Valérie Pécresse (41 % de bonne opinion, 43 % de mauvaise). Des chiffres qui concernent l'ensemble de la population et qui ne sont pas représentatifs du parti Les Républicains, où le vote aura lieu entre militants.

Le Gouvernement en baisse

D'un point de vue plus général, c'est Nicolas Hulot qui arrive en tête de ce tableau de bord avec 75 % de "bonne opinion" (-4 points par rapport à juin), devant Emmanuel Macron (66 %, -3 pts) et Alain Juppé (64 %, +3 pts). Dans l’ensemble, les membres du gouvernement sont en baisse. Édouard Philippe (53 %) perd 7 points par rapport à juin, Jean-Yves Le Drian (53 %) en perd 3 et Bruno Le Maire stagne à 46 %. À l’inverse, être dans l'opposition semble avoir du bon puisque Jean-Luc Mélenchon recueille 52 % de bonne opinion même s'il reste très clivant avec 46 % de mauvaise opinion. Cécile Duflot passe par exemple de 31 % à 35 % et Nicolas Dupont-Aignan de 25 % à 31 %.

* Enquête menée auprès d’un échantillon de 960 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage, niveau d’éducation) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 12 au 13 juillet 2017.
à lire également
hôtel de ville place de la Comédie
Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales à Lyon. Mais aussi les élections métropolitaines. Ainsi, les Lyonnais mais aussi les habitants de la Métropole sont invités à voter 2 fois le même jour. Pour deux listes différentes. Pour la 1ère fois. Explications.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut