Sondage Ifop : “Marine Le Pen devient attrape-tout”

Résultats du sondage exclusif Ifop-Fiducial pour Sud Radio et i-Télé, publié ce mardi 4 novembre.

À la question "Si dimanche prochain avait lieu le premier tour de l’élection présidentielle de 2017, pour lequel des candidats suivants y aurait-il le plus de chances que vous votiez ?", les 1 382 personnes interrogées du 28 au 30 octobre par l'Ifop ont répondu “Marine Le Pen” majoritairement, pour 27 à 32 % d'entre elles.

"Quelle que soit l'hypothèse, Marine Le Pen est en tête avec des scores entre 27 et 32 %, c'est 10 points de plus qu'en 2012, analyse Frédéric Dabi, le directeur adjoint de l'Ifop, interrogé à l'antenne de Sud Radio ce mardi matin. Marine Le Pen est en position de force, elle confirme son succès des européennes, et elle devient attrape-tout : elle prend tout son socle électoral de 2012, 12 % des électeurs de Nicolas Sarkozy et 12 % des électeurs de François Hollande. Et puis, sociologiquement, l'électorat frontiste change : Marine Le Pen conserve un socle fort avec 43 % des catégories populaires, elle prend chez les femmes, aux 35-49 ans, aux professions intermédiaires et 36 % des salariés."

L’enquête Ifop-Fiducial pour i-Télé et Sud Radio a été réalisée par questionnaire autoadministré en ligne du 28 au 30 octobre 2014 auprès d’un échantillon de 1 382 personnes inscrites sur les listes électorales, extraites d’un échantillon de 1 502 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

à lire également
Un sondage sur les élections métropolitaines donnerait Gérard Collomb en ballottage favorable. Son entourage le fait fuiter depuis quelques jours et en attribue la paternité aux Républicains. Sauf que le parti de droite nie avoir commandé une telle enquête d'opinions.
Faire défiler vers le haut