Sarkozy, le président bien-élu

Les Français croient de nouveau en la politique. Cette forte mobilisation donne une légitimité importante au nouveau président.
Ce sont les valeurs de droite portées par Nicolas Sarkozy qui viennent donc de séduire largement les Français ; la gauche devra s'interroger sur les raisons de son échec cuisant, sur ses propres valeurs, sur ses projets. Malgré l'échec, la figure de Ségolène Royal s'est tout de même imposée dans la campagne.
Nicolas Sarkozy prendra ses fonctions le 16 mai prochain pour devenir officiellement le 6e président de la Ve République.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut