Sarkozy
Nicolas Sarkozy en meeting à Saint Julien-Les-Villas le 2 octobre 2014 / © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Sarkozy et le “torrent de boue” de l'affaire Fillon/Jouyet

L'ancien président de la République s'est exprimé sur l'affaire qui secoue son ancien Premier ministre. Sans le défendre directement, il a toutefois préféré s'attaquer au pouvoir.

S'il s'était bien gardé de commenter l'affaire qui oppose François Fillon à Jean-Pierre Jouyet depuis quelques jours, Nicolas Sarkozy est finalement sorti de son silence lors d'un meeting à Caen ce lundi soir.

L'ancien président de la République qualifie cette affaire de "torrent de boue". Il accuse notamment le pouvoir de "donner le sentiment de vouloir instrumentaliser en permanence la justice".

Après avoir démenti dans un premier temps, Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l'Elysée, a finalement confirmé les informations de deux journalistes du Monde, selon lesquelles François Fillon lui aurait demandé, lors d'un déjeuner en juin dernier, d'accélérer les procédures judiciaires visant Nicolas Sarkozy.

L'ancien Premier ministre nie fermement avoir tenu de tels propos et entend demander en référé une copie intégrale de l'enregistrement de la discussion entre les journalistes et le secrétaire général de l'Elysée.

2 commentaires
  1. Pamphlétaire - mar 11 Nov 14 à 17 h 02

    On croyait Jouyet secrétaire général de l'Elysée... Eh bien non ! Voilà son vrai rôle : http://acrostweet.blogspot.fr/search/label/Fillon%20%28Fran%C3%A7ois%29

  2. Robes Pierre - mar 11 Nov 14 à 17 h 57

    une affaire qui intéresse surtout les journalistes qui nous en rebatte les oreilles, on s'en fout de Jouyet, D'aout et des autres. la place doit être salement bonne.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut