Congrès FN 2014 Lyon Marine Le Pen
Marine Le Pen à Lyon

Régionales : les intentions de vote FN progressent après les attentats

À une semaine du scrutin, un sondage de l’institut BVA publié ce dimanche place la liste conduite par Christophe Boudot (FN) en deuxième position au premier tour en Auvergne-Rhône-Alpes. Au niveau national, le Front national enregistre une forte progression, notamment dans ses fiefs, glanés par les chefs de file du parti.

Une vague “bleu Marine” ? À une semaine du scrutin régional, le sondage BVA* publié ce dimanche vient étayer l'hypothèse d'une vaste prise de contrôle du FN dans les conseils régionaux. Réalisé dans la semaine ayant suivi les attentats de Paris, il souligne la forte progression du FN, dans un climat sécuritaire, sur l'ensemble du territoire.

Boudot reprend du terrain

En Auvergne-Rhône-Alpes, la liste de Christophe Boudot gagne 5,5 points par rapport au mois dernier. Crédité de 27 % des intentions de vote, le candidat FN se place ainsi potentiellement en deuxième place au premier tour, entre la liste de Laurent Wauquiez (32 %) et celle de Jean-Jack Queyranne (21 %).

À noter que la base électorale du Front national semble relativement solide, puisque ses électeurs sont présentés comme ceux dont l'avis est le moins susceptible de changer. 83 % d'ente eux se disent "sûrs de leur choix". Le Parti socialiste et Les Républicains subissent directement la progression frontiste, perdant chacun trois points dans les intentions de vote.

Le FN arbitre du duel Wauquiez-Queyranne au second tour

Peu de chances néanmoins de voir le FN perturber le second tour en Auvergne-Rhône-Alpes. Les reports de voix de la liste de Jean-Charles Kohlhaas (7 %) et de celle de Cécile Cukierman (6 %) devraient vraisemblablement profiter à Jean-Jack Queyranne. De quoi confirmer les prévisions annonçant "un match extrêmement serré entre le président de la région Rhône-Alpes sortant, Jean-Jack Queyranne, et son opposant Laurent Wauquiez", comme l'écrivent les auteurs de l'enquête.

Reste que le FN aura probablement un rôle d'arbitre dans ce duel. De son score pourraient bien dépendre ceux de ses deux concurrents. S'il n'est pas à exclure que certaines voix du FN tombent dans l'escarcelle de Laurent Wauquiez pendant l'entre-deux tours, un flux inverse n'est pas non plus impossible.

Plébiscite annoncé en PACA et dans le Nord

Au niveau national, la progression du FN au lendemain des attentats de Paris est remarquable dans plusieurs régions, notamment celles traditionnellement fertiles pour le parti. Ainsi en PACA, la liste conduite par Marion Maréchal-Le Pen arriverait en tête au premier tour avec 42 % des voix (+6 points).

Même score et même plébiscite pour sa tante en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Dans ces deux régions les candidates frontistes laissent le PS et LR à plus de 15 points. Les tractations de l'entre-deux tours s'annoncent particulièrement casse-tête dans ces régions.

* Ce sondage a été réalisé par l'institut BVA entre le 17 et le 23 novembre. Il prend en considération un échantillon de 931 personnes inscrites sur les listes électorales en Auvergne–Rhône-Alpes.
1 commentaire
  1. Flore - mar 1 Déc 15 à 13 h 13

    Gauche .... droite.... on sait ce que valent ces deux partis avec en tête de liste leurs dirigeants.... Apres les événements tragiques que l'on connaît il semble évident que le FN progresse.... Depuis des années ils tiennent le même langage... le même discours....

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut