Régionales : les candidats suspendent leur campagne après les attentats

La plupart des candidats ont déjà annoncé la suspension de leur campagne en vue des élections régionales après les attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis vendredi soir.

Union sacrée. Dès hier soir, la plupart des candidats aux régionales en Auvergne-Rhône-Alpes ont indiqué suspendre leur campagne. C'est notamment le cas de Jean-Jack Queyranne, qui s'est exprimé dans la soirée (lire ici) pour apporter son "entier soutien au président de la République", de Laurent Wauquiez, de Jean-Charles Kohlhaas et de Christophe Boudot.

Pour le candidat Front national, "les terroristes ont déclaré la guerre à la France". Tête de liste du Rassemblement, Jean-Charles Kohlhaas souligne "le deuil face à ce drame".

Cécile Cukierman, du Parti communiste, et Gerbert Rambaud, de Debout la France, ont également suspendu leur campagne.

 

 

 

 

 

 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut