Hollande
@opinionway

PS : ceux qui ont gagné le deuxième débat... sur Twitter

candidats à la primaire PS ()

@DR

14 101 tweets relatifs au deuxième débat des candidats à la primaire socialiste ont fusé le 28 septembre, entre 18h et 21h. Des messages publiés sur le réseau social et qui permettent de juger de l’impact des discours des candidats et de la manière dont ils ont été reçus. Opinionway, le News et Umaps ont analysé ces tweets.
Avec 606 000 téléspectateurs devant leur poste pour assister au deuxième débat des primaires socialistes, i-télé est encore loin des 5 millions de moyenne réalisés par France 2. Pourtant, l’activité des réseaux socio démontre l’intérêt toujours aussi important pour ce que certains appellent "le tour zéro de la présidentielle". Une analyse Opinionway, le Newz, Umaps des tweets émis pendant le débat éclaire sur les points importants qui ont impactés les twittos. De 18h à 21h, le débat a généré 14 101 tweets. Un score inférieur à celui du débat en prime-time de France 2, mais qui s’explique aisément par une diffusion "moins grand public", sur une chaîne de la TNT et à un horaire de tout début de soirée.

24 % des tweets pour Royal

part des tweets émis lors du débat, par candidat ()

@Opinionway

En terme du volume de tweets, Ségolène Royal qui a remporte la palme avec 24 % de l’ensemble des citations qui sont rattachées à son intervention, talonnée de près par François Hollande à 22 % et Martine Aubry à 20 %. Du côté des outsiders, 16 % des citations faisaient référence à l’intervention de Arnaud Montebourg, 11 % à celle de Manuel Valls et 7 % à celle de Jean Michel Baylet. Des chiffres qui, pour ces trois derniers sont bien supérieurs aux intentions de vote qu’ils suscitent selon de nombreux sondages.

Un débat trop riche ?
En ce qui concerne les contenus, les thèmes économiques et sociaux ont largement dominé, notamment avec la TVA sociale, qui fait débat. S’il n’était pourtant pas annoncé pour ce débat, le thème des jeunes et de l’éducation aura intéressé une belle part des tweets.
A contrario, l’emploi et la sécurité qui ont pourtant donné lieu à des échanges denses sur le plateau n’ont pas captivé les twittos qui n’ont accordé à ces thèmes qu’une part modeste de leurs publications. Mais dans l’ensemble, aucun sujet ne se détache d’une manière flagrante et n’a réalisé de réelle saillie, faute à "un débat peut être trop riche en sujets".

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Analyse candidat par candidat

Hollande ()

@opinionway

Sur Twitter, François Hollande a donc su imposer le thème des jeunes et de l’éducation qui n’était pourtant pas directement dans le débat. Les tweets le concernant le place comme "légèrement extérieur, comme un observateur du débat, davantage dans la synthèse que dans le débat technique sur les propositions"

Martine Aubry ()

@opinionway

.

Martine Aubry, est apparue fréquemment dans les tweets faisant référence à la justice et aux thématiques sociales dans leur ensemble, qui "ne laisse pas transparaitre une identité autre que la Martine Aubry compétente et présente sur les questions sociales, telle qu’elle a pu forger son image".

Ségolène Royal ()

@opinionway

Sur Twitter, le discours de Ségolène Royal, s’il a généré de nombreux messages, ne bénéficie pas d’un niveau de redondance important et « fait plus place à la diversité qu’à l’identité ». La présidente de Poitou-Charente ne semble pas avoir réussi à imposer une idée-force lors de ce débat.

arnaud Montebourg ()

@opinionway

Arnaud Montebourg a vu son message plutôt bien compris et relayé sur Twitter. Pourtant comme Ségolène Royal, les termes qui lui sont associés sont trop divers pour permettre une redondance forte. "Protectionnisme", le mot qui lui est le plus souvent associé ne revient que dans 2,49 % des cas.

Manuel Valls ()

@opinionway

La "TVA sociale" a été le terme le plus régulièrement associé à Manuel Valls, qui bénéficie donc d’un positionnement fort sur ce thème. Ces derniers jours, un terme est quasiment devenu le gimmick du candidat : "la vérité".

Jean Michel Baylet ()

@opinionway

Au regard des faibles intentions de vote, la présence de Jean-Michel Baylet aux alentours de 7 % sur tweeter se révèle plutôt forte, à l’image des messages qu’il a porté, notamment sur la question du lien immigration/insécurité.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Méthodologie
Umaps a récupéré les tweets sur la base de mots clés pendant toute la durée du débat. Ceux-ci ont ensuite été analysés par un moteur d’analyse de texte qui a relevé les thèmes pertinents exprimés par les twittos, ainsi que les mots qui font sens. Il a également permis de comparer thèmes et mots d’un candidat à l’autre. Opinionway, spécialiste de l’analyse d’études politiques, a synthétisé l’analyse du moteur pour en extraire les points saillants.

à lire également
Maisons des Potes Hôtel de Ville Lyon
Rassemblement contre le racisme devant l'Hôtel de Ville, débat au centre socioculturel du Point du jour et exposition de l'association Cimade pour le soutien aux migrants, réfugiés et demandeurs d'asile : les "marcheurs" de l'association La Maison des potes font étape à Lyon ce lundi dans le cadre de leur tour de France de l'Egalité. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut