© Antoine Merlet
© Antoine Merlet
Article payant

Municipales 2020 dans le Grand Lyon – Bron, un bastion PS en danger

Socialiste depuis la Libération, le bastion de Bron vacille. Pour tenter de le conserver, le maire sortant, Jean-Michel Longueval, qui n’a pas encore réussi à s’affranchir de la tutelle d’Annie Guillemot, mise sur une union de la gauche.

Les Républicains ont remisé au placard leurs espoirs de conquêtes municipales en mars prochain après leur revers aux élections européennes. Mais ils continuent d’espérer une surprise à Bron. Leur candidat, Jérémie Bréaud, sillonne la ville depuis un an. “Il n’est pas brondillant. Il était élu dans le 6e arrondissement de Lyon. C’est normal qu’il soit parti tôt pour tenter de se faire connaître”, tacle le maire PS sortant, Jean-Michel Longueval. Pour tenter de contrer l’érosion socialiste, celui-ci a réalisé dès le premier tour l’union de la gauche. “Nous sommes la seule ville où le PS, EELV, le Parti communiste et Génération.s se sont mis d’accord, souligne-t-il. Cela montre que depuis que je suis maire j’ai su écouter et travailler avec nos partenaires.”

Il vous reste 74 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Faire défiler vers le haut