Manuel Valls se pose en candidat de la vérité

De passage à Lyon, Manuel Valls a fait la promotion de sa candidature "réaliste" aux primaires citoyennes des 9 et 16 octobre. Crédité de 5 % d'intentions de vote, le député-maire d'Évry veut tout de même croire en ses chances et mise notamment sur un discours très axé sur la sécurité et l'immigration. Deux sujets sur lesquels il mise pour incarner la "gauche populaire".

à lire également
Marion Maréchal-Le Pen, aux Assises du FN, en février 2017, à Lyon © Tim Douet
La bataille fait actuellement rage à Lyon pour les élections municipales, en mars 2020. Mais quid de Marion Maréchal, l’ancienne députée du Vaucluse, désormais directrice d’une école privée d’enseignement supérieur, l’Issep, à Confluence (Lyon 2e) ?
1 commentaire
  1. Yvan, de Lyon - 15 septembre 2011

    Il est tellement insignifiant, qu'il a besoin d'un visuel de Mitterrand aussi grand, pour donner l'impression d'exister.Son discours est simpliste. Réformer, tout et n'importe quoi !Monsieur 53%, disait la même chose en 2007 ! Allez circulez il y a rien a voir et rentrez chez vous monsieur !

  2. Vas-y Yvan - 15 septembre 2011

    @Yvan: ahahah tu l'a habillé pour l'hiver, Yvan!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut