Législatives 1er tour : les résultats à Genay

Blandine Brocard (LREM) est en tête à Genay (5e circonscription du Rhône), où le député sortant est Philippe Cochet (LR). Retrouvez les résultats de toutes les communes du Grand Lyon sur lyoncapitale.fr

Résultats du 1er tour des législatives à Genay

Nombre d'inscrits sur les listes électorales : 3 950

Taux d’abstention : 50,86 %

Votes blancs ou nuls : 23

Candidat Etiquette politique Nombre de voix  %/exprimés
Blandine Brocard La République en Marche 892 46,51
Cécile Bène Front National 258 13,45
Ludivine Cappeau Debout la France 21 1,09
Gaylord Desangles DIV* 10 0,52
Céline Bernardi France Insoumise 157 8,19
Christian Prada Extrême gauche 15 0,78
Jérôme Trotignon Ecologiste 86 4,48
Véronique Chiavazza Communiste 37 1,93
Philippe Cochet Les Républicains 403 21,01
Séverine Hemain DIV 15 0,78
Charlotte Broca DIV 14 0,73
Quentin Jouan DIV 0 0
Jean-Paul Chaudy Divers droite 10 0,52

* Divers, étiquette non précisée.

11 juin 2017 – Accédez à notre LIVE SPÉCIAL ÉLECTIONS LÉGISLATIVES en cliquant ici.

Pour rappel : résultats du 1er tour des législatives 2012 à Genay

Nombre d’inscrits sur les listes électorales : 3 619

Taux d’abstention : 39,54 % / Votes blancs ou nuls : 0,47 %

Candidat Etiquette politique Voix  % Exprimés
Jim Bugni Lutte Ouvrière 9 0,41 %
Véronique Chiavazza Front de Gauche 80 3,68 %
Véronique Toutant Europe Ecologie Les Verts 69 3,18 %
Jacky Darne Parti Socialiste 712 32,80 %
Eric Rusdikian Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne 0 0,00 %
Joanne Savoye-Di Spirito MoDem 30 1,38 %
Kim Prouhet Alliance écologiste indépendante 6 0,28 %
Cyrille Bouvat Divers droite 5 0,23 %
Louise Sarafian Centre national des indépendants et paysans 0 0,00 %
Philippe Cochet UMP 866 39,89 %
Alain Chevalier Front National 394 18,15 %

Nombre d'inscrits sur les listes électorales : 3 619

Taux d'abstention : 43,74 % / Votes blanc ou nul : 1,27 %

Candidats Etiquette politique Voix  % Exprimés
Philippe Cochet UMP 1 137 57,14 %
Jacky Darne Parti Socialiste 853 42,86 %
à lire également
Grand débat à Grigny, le 17 janvier 2019 © Antoine Merlet
Dès le coup d’envoi du “grand débat national” qui doit dessiner une porte de sortie à la crise des Gilets jaunes, deux communes de la métropole ont organisé une réunion publique : Grigny et Saint-Germain-au-Mont-d’Or. La sociologie de ces deux communes, très éloignée, a débouché sur deux priorités bien différentes : la fin du monde et la fin du mois. Ces deux soirées d’échanges ont aussi montré les limites de l’exercice, entre Gilets jaunes et citoyens sans gilet.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut