Michel Terrot

Législatives 12e circonscription : Michel Terrot veut ''réduire l'immigration pour réussir l'intégration''

SÉRIE (12e circ./14) – Dans le cadre de la campagne des législatives, les candidats du Rhône répondent au questionnaire envoyé par Lyon capitale : quelles propositions de lois voteront-ils s'ils sont élus à l'Assemblée nationale ? Lesquelles soumettront-ils eux-mêmes au Parlement ? Michel Terrot nous répond. Il est candidat de l'Union pour un Mouvement Populaire dans la 12e circonscription du Rhône (Cantons d’Irigny, Oullins, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune).

Michel Terrot a 64 ans, il exerce la profession d'avocat. Député sortant de la 12e circonscription, il était membre de la commission des affaires étrangères à l'Assemblée nationale.

Lyon Capitale : Êtes-vous pour ou contre le mariage homosexuel ? Et l'adoption par des couples homosexuels ?

Je ne suis pas favorable au mariage homosexuel car ce serait une porte ouverte à l'adoption par des couples de même sexe. Ce qui ne m’empêche pas d’être très vigilant face aux discriminations homosexuelles.
Êtes-vous pour ou contre la surtaxe Hollande de 75 % pour les revenus au delà d'un million d'euros annuel ? Souhaitez-vous créer des exceptions pour certaines professions (sportifs, artistes…) ?

Je suis contre cet impôt confiscatoire qui décourage le travail et incite les plus riches à partir alors qu’il faut au contraire créer un impôt pour que les exilés fiscaux n’aient plus aucun avantage à quitter la France.
Souhaitez-vous une intervention de l'État pour limiter la hausse du prix de l'essence ?

Je suis opposé à cette mesure qui coûterait plus d’un milliard d’euros et dégraderait significativement l’état de nos finances publiques pour un gain de prix à la pompe très modeste. Cette mesure n’a aucun sens sur un marché du pétrole qui est international. On peut seulement toucher aux marges des raffineurs, déjà faibles. L’État doit surtout continuer à réduire notre dépendance au pétrole.
Pensez-vous qu'il faille réduire l'immigration légale en France ?

Il faut réduire significativement l’immigration pour réussir l’intégration.
Êtes-vous pour imposer un écart maximum de 1 à 20 dans la rémunération des salariés des entreprises publiques ? Des entreprises privées ?

Plutôt qu’une mesure trop rigide, je pense qu’il faut rendre ces rémunérations plus transparentes en faisant notamment voter la rémunération des dirigeants par l'Assemblée générale des actionnaires.

Êtes-vous pour ou contre le droit de vote des étrangers aux élections locales ?

Je suis contre cette mesure car en France le droit de vote est indissociable de la citoyenneté. Si l’on veut accéder au droit de vote, il faut faire la démarche de vouloir lier son destin à la France en demandant la nationalité française.
Pensez-vous qu'il faille conserver Hadopi ? Si non, par quoi souhaitez vous la remplacer ?

Il faut conserver Hadopi tout en faisant évoluer la loi après concertation des principaux acteurs concernés.
Êtes-vous pour ou contre une aide publique à la construction de mosquées ?

Je n’y suis pas favorable et reste très attaché aux principes de la loi sur la laïcité de 1905, qui préconise la stricte séparation entre l’État et les religions.

Êtes-vous pour ou contre le retour à la semaine de 5 jours à l'école ? Si oui, préférez-vous que la nouvelle matinée de classe soit le mercredi ou le samedi ?

Contre cette mesure prise de façon autoritaire qui pourrait avoir de très néfastes conséquences notamment pour les familles recomposées.
Êtes-vous pour ou contre l'encadrement des loyers ?

Si la hausse des loyers est un problème majeur, la proposition du Parti socialiste créerait plus de difficultés qu’elle n’en résoudrait. Cette réponse bureaucratique et archaïque rappelle les lois de 1948 qui interdisaient l'augmentation des loyers et ont conduit à une véritable pénurie de logements.
Êtes-vous pour ou contre l’énergie nucléaire ?

Nous devons confirmer le choix du nucléaire, énergie qui émet le moins de gaz à effet de serre, pour ne pas augmenter le prix de la facture d’électricité, tout en poursuivant le développement des énergies renouvelables.

Êtes-vous pour la légalisation de l’usage de cannabis ?

Je suis opposé à cette mesure totalement irresponsable.
Êtes-vous pour ou contre la réalisation des projets autoroutiers qui concernent l’agglomération : A45, COL, TOP ?

Pour l’A45 à condition que l’arrivée sur la région lyonnaise soit modifiée

Pour le COL

Pour le tracé dit « long » du TOP qui rejoindrait le Boulevard Urbain Sud
Quels sont vos engagements personnels en matière de cumul des mandats ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Je me suis appliqué à moi-même la règle du non cumul des mandats en démissionnant de ma fonction de maire d’Oullins. Une loi est possible à condition qu’elle ne soit pas trop stricte, de sorte qu’elle créerait un corps de législateurs déconnecté des réalités de terrain.
Quels sont vos engagements personnels en matière de transparence sur les rémunérations et les conflits d’intérêts des élus ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Les indemnités des parlementaires sont publiques et donc totalement transparentes. Par ailleurs je compte parmi les 37 cosignataires de la proposition de loi visant à réduire les indemnités des parlementaires. Concernant les conflits d’intérêts je suis évidemment favorable à toute mesure qui renforcerait la déontologie dans la vie publique française.
Quels sont vos engagements personnels en matière de temps de présence à l’Assemblée nationale ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Je suis classé parmi les 10 députés les plus assidus et les plus actifs de la commission des affaires étrangères. Bien entendu, si je suis réélu, mon engagement sera le même.
Quelles propositions de loi envisagez-vous de faire à l'Assemblée nationale si vous êtes élu(e) ?

Il est absolument nécessaire d’intensifier la lutte contre les déficits endémiques de la France, en fixant, pour une période pluriannuelle, une règle globale, limitant les dépenses de l’État et de la Sécurité sociale.

à lire également
David Kimelfeld Autre Direct
Au printemps 2018, la maire d'Oullins, Clotilde Pouzergue, a demandé à la métropole de Lyon le passage de l'intégralité de sa ville en zone 30. Le dossier semblait patiner depuis et une manifestation est même organisée le 1er décembre. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut