Métro de Lyon – Station Foch © Tim Douet
© Tim Douet
Article payant

La mobilité, sujet incontournable des élections à Lyon en 2020

Pour faire baisser le nombre de voitures en ville, et par extension la pollution, il n’y a pas de secret : il faut un réseau de transports en commun fiable, régulier et accessible. La mobilité sera LE thème des prochaines élections municipales et la gratuité du réseau TCL va s'inviter dans les débats. Mais, derrière les promesses, les usages seront juges de paix.

En 2014, le grand sujet transversal restait le numérique, quitte à ce que l’on rende les choses un peu artificielles en ajoutant le qualificatif smart (intelligent) à toutes les sauces. 2020, nouvelle thématique transversale, et cette fois sans doute moins de vent brassé ou de marketing, puisqu’il devrait s’agir de la mobilité. Le socle commun est large : lutte contre la pollution, congestion des villes, développement durable, partage de l’espace public, pouvoir d’achat, logement, attractivité, désenclavement de quartiers, lutte contre les inégalités sociales, accès au travail et même sécurité, la mobilité n’a jamais été autant incontournable à Lyon.

Il vous reste 79 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
La place et au fond l’entrée de la galerie des Terreaux © Tim Douet
Au terme d’un mandat qui a vu les acteurs culturels serrer les dents face aux baisses des subventions municipales, aucun candidat ne suggère un nouveau coup de rabot. C’est plus le rapport entre les grandes institutions et la scène émergente qui est l’objet des réflexions. En termes de lieux, les candidats turbinent sur le devenir de la galerie des Terreaux.
Faire défiler vers le haut