Jean-Marie Girier, le bras droit de Collomb, quitte l’Intérieur

Jean-Marie Girier, le chef de cabinet de Gérard Collomb, va rejoindre Richard Ferrand au perchoir de l’Assemblée nationale alors que le ministre de l’Intérieur a annoncé en début de semaine son intention de revenir à Lyon en 2019.

Le lendemain de l'annonce du retour à Lyon de Gérard Collomb, c'est son fidèle chef de cabinet, Jean-Marie Girier, qui a quitté le ministère de l'Intérieur. Celui qui était collaborateur de Gérard Collomb à la mairie de Lyon depuis 2007 va rejoindre Richard Ferrand, le nouveau président de l'Assemblée nationale, pour devenir son directeur de cabinet. À 34 ans, Jean-Marie Girier quitte donc le ministère dans un timing qui interroge. Selon Le Figaro, en privé, l'intéressé, qui a aussi été directeur de campagne d'Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle, a démenti toute corrélation entre son départ et celui de Gérard Collomb.

Dans le même temps que Jean-Marie Girier, Jonathan Guémas, le conseiller “stratégie, prospective et discours” de Gérard Collomb, qui travaillait déjà à Lyon avec lui, va lui aussi quitter l'Intérieur, pour rejoindre l'Élysée, selon le JDD.

à lire également
David Kimelfeld en meeting à Lyon © Antoine Merlet
Ce mercredi soir, David Kimelfeld tenait son premier meeting officiel en tant que candidat à la présidence de la métropole. Trois jours après le choix de La République en Marche d'investir Gérard Collomb, l'actuel président de la métropole a apporté la preuve que sa dynamique n'était en rien émoussée. Il a réuni autour de lui près de 1 000 personnes.
1 commentaire
  1. valency - 20 septembre 2018

    suffit de traverser la rue ... vous voyez bien

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut