Gérard Collomb 5
Émilie Tabone

Gérard Collomb candidat aux municipales de 2014

Dans un entretien accordé au quotidien Le Progrès, le maire de Lyon annonce son intention de briguer un troisième mandat. Il dévoile ses objectifs de fin de mandat et aborde la présidentielle.

Il avait évoqué déjà plusieurs fois la possibilité de se présenter aux primaires socialistes en vue de l’élection présidentielle de 2012, Gérard Collomb affirme maintenant son intention de se porter candidat aux municipales en 2014. Une annonce largement anticipée, à quatre ans de l’échéance électorale, et répétée, puisqu'il avait déjà fait connaître ses ambitions sur Lyon il y a un an déjà. "Ça me semble dans la logique des choses, confie-t-il. Il reste beaucoup à faire pour transformer la ville qui est en train de se métamorphoser de manière incroyable." Et c’est là toute la hantise de Gérard Collomb : laisser derrière lui une ville-chantier et finir son mandat sans que la majorité des grands projets qu’il a lancés n’aient vu le jour comme le Tronçon Ouest du Périphérique (TOP).

COL : "Il va falloir utiliser la manière forte"

Concernant le périphérique Ouest, Gérard Collomb dévoile son calendrier : "mon objectif est d’essayer de faire en sorte que tout soit prêt à la fin de ce mandat pour qu’on puisse passer aux travaux lors du mandat d’après." Alors qu’il avait conditionné la réalisation du TOP par l’engagement par l’État de l’exécution du Contournement Ouest de Lyon, il déplore "ne rien voir venir pour l’instant". Il prévient : "Il va falloir utiliser la manière forte l’an prochain pour les départs en vacances. Quand il y aura des bouchons jusqu’à Amsterdam, peut-être que les choses bougeront." Mais il ne laissera pas ternir son image de rénovateur bâtisseur par certaines réalisations au succès mitigé. En centre-ville par exemple, il espère voir les travaux de l’Hôtel-Dieu, qui débuteront en 2011, dynamiser le quartier Grôlée qui, pour le moment, s’enterre dans le marasme. Reste le Grand Stade, dont l’inauguration est prévue pour le 8 décembre 2013, avant même la pose du premier moellon. Le maire n'évoque d'ailleurs plus cette échéance, mais 2016 : "Lyon aura son stade pour l’Euro".

Collomb ne perd pas les primaires de vue

Mais cette intention de s’ancrer encore un peu plus longtemps à Lyon dénote-t-elle une perte d’ambitions nationales ? Pas à en croire Gérard Collomb. Le sénateur maire de Lyon est un fervent partisan de Dominique Strauss-Kahn, estimant qu’il est "bien placé pour relancer l’économie et l’industrie". Néanmoins, si DSK ne se présente pas aux primaires socialistes, Gérard Collomb déposera sa candidature, décomplexé. "La réussite lyonnaise me donne, je crois, la possibilité de m’exprimer avec quelque crédibilité sur les sujets nationaux", estime-t-il. Il préconise d’ailleurs d’ores et déjà une stratégie pour le PS à la présidentielle : "Il faut rassembler la gauche, les écologistes et beaucoup plus large. Pourquoi pas Bayrou et les gaullistes de gauche ?"

Lire aussi : Collomb veut ré-enchanter l'avenir

21 commentaires
  1. jerome manin - 31 août 2010

    Il se rêvait le fils de Machiavel et de César, ler voilà Père Ubu.

  2. Grand Lyonnais - 31 août 2010

    Manin a retrouvé la combinaison Ctrl C - Ctrl Vou comment faire croire que l'on a un cerveau !

  3. Marco F. - 31 août 2010

    Un bon bilan à mi-mandat, des résultats, un modèle lyonnais désormais visible à l'international, une équipe soudée pour faire de Lyon une ville à vivre.... Je ne vois pas comment il aurait pu en être autrement.

  4. jerome manin - 31 août 2010
  5. jerome manin - 31 août 2010

    Il n'a pas fallu longtemps avant que ne s'ouvre la bourse aux privilèges : http://www.romainblachier.fr/2010/08/gerard-collomb-se-represente.html

  6. lyonnais - 31 août 2010

    Marco F. Peut-être qu'il y a une équipe soudée au sein de la mairie centrale, mais qui a enclavé encore plus Perrache et la Confluence de l'ensemble de l'agglo Lyonnaise ? Qui a crée de toute pièce un mur visuel et sonore avec la ligne de chemin de fer de l'Est ?C'est qui ? Mais c'est César Collomb. Alors une ville à vivre peut-être mais pas partout et ne dîtes pas que le bilan de cette municipalité à mi-mandat est excellant.

  7. jerome manin - 31 août 2010

    Les optimistes parleront du chant du cygne !Note : le champ du signe ne se porte pas mieux sur ce coup.

  8. Martin de Givors - 31 août 2010

    A vomir...De rire... Mais enfin se rend t-il compte de ce qu'il déclare quand il dit concernant le COL : 'Il va falloir utiliser la manière forte l’an prochain pour les départs en vacances. Quand il y aura des bouchons jusqu’à Amsterdam, peut-être que les choses bougeront.' Il veut être Président de la république, Maire de Lyon...Pourquoi pas achevêque ?..Après le Grand stade, voila qu'en petit César Lyonnais il veut accéleré le COL, n'hesitant pas à faire ce que l'on pourrait considérer comme une offre de service à SARKOZY pour son prochain remaniement Ministériel !...Et suivant sa déclaration au Progrés, En filant le parfait amour avec les ''deux tiers des élus verts''...Les écolos dignes de ce nom et les opposants à tous les projets chers au coeur de COLLOMB apprécieront...A ses supporters et partisans des 'grands' projets chers au coeur de Mr. COLLOMB je ferais toutefois observer que face à l'épuisement des ressources naturelles et la fin programmée du pétrole, Parmi les mesures d'urgence qui sont à prendre, outre les économies d'énergie, il faut une politique volontariste de Décroissance du transport routier, ainsi que de l'usage de la voiture, Ce qui suppose également un arrêt de tout soutien financier et opposition résolue aux projets aéroportuaires, autoroutiers, constructions de stades etc.ainsi qu'à toutes réalisations génératrice d'urbanisation anarchique, dévoreurs de zones boisés et de surfaces fertiles, dont l’utilité sociale n’est pas démontrée, et de surcroît au bilan énergétique et carbone désastreux...Tel le COL

  9. lyonnais - 31 août 2010

    Ne vous inquiétiez pas @Martin de Givors, vous connaissez certainement mieux que d'autre le terrain entre Feyzin et Condrieu, il ne peut y avoir de raccordement possible avec l'A7 vu l'étroitesse du terrain.Il nous vend du vent comme d'habitude avec le COL.

  10. Lumière - 31 août 2010

    Allez Manin, fais toi plaiz, crache ton venin et tes critiques ré ré ré réchauffées, bourrées de fautes d'orthographe...Une fois de plus, vous remarquerez que M. MANIN, au délà de ses remarques pétries d'aigreur et de haine, n'a toujours pas compris que M. Collomb a été ELU DEMOCRATIQUEMENT à une LARGE MAJORTIE par les lyonnais.ET qu'aux dernières régionales, LA DROITE, qu'il soutient, a été LARGEMENT battue et a obtenu des scores historiquement BAS, à LYON, territoire sur lequel M. Collomb s'est engagé personnellement dans la campagne.

  11. Elyonor - 31 août 2010

    Quel est l'intérêt général pour les lyonnais de connaître le souhait de Gérard Collomb de se présneter en 2014 ? D'ici 2014, n'y a-t-il plus rien à faire pour Lyon ?

  12. Marco F. - 31 août 2010

    Hallucinant tous ces gens qui n'ont aucun respect du suffrage universel et des réalisations de la majorité municipale saluées unanimement par les lyonnais.Heureusement que Lyon est mieux gérée que les écuries d'Augias gouvernementales.Chômage, dette, affaires politco-financières, xénophobie institutionnalisée...je me félicite que la ville de Lyon se soit pas victime de ces fléaux tolérés et encouragés par le Sarkozysme.

  13. populiste - 31 août 2010

    @ marco F Un bon bilan écrivez vous? un bilan cela est un synthèse des actifs et passifs d'une entreprise. Au niveau des actifs votre maire a bradé les biens de la ville à commencer par le quartier Grolée. Il ne fera pas 40% au second tour votre maire....

  14. populiste - 31 août 2010

    @ martin de givors Cher monsieur vous semblez avoir une étrange vision de l'économie future tout supprimer les avions et surtout les voitures parce que le pétrole va disparaitre dans 80 ans...Il faut souhaiter que des hommes plus futés que vous trouvent une alternative à l'or noir sinon vos enfants connaitront le moyen âge votez bien pour la juge norvégienne...

  15. Elyonor - 31 août 2010

    M. Marco F. dans un même commentaire vous fustigez quelques commentateurs lyonnais qui ne voient pas en Gérard Collomb le formidable homme publlic que vous décrivez et affirmez dans le même temps que M. collomb est salué unanimement par les lyonnais. Ne vous semble-t-il pas que 'unanimement' soit inaproprié en l'espèce ?

  16. jerome manin - 31 août 2010

    Gérard Collomb s'est rêvÉ le fils de Machiavel et de César, le voilà père UBU

  17. Lumière - 31 août 2010

    Les confidentiels du Millo-geekPhilippe Cochet a songé à offrir un week-end de détente à ses commentateurs fidèles qui officient sur Lyon Capitale. Une benne à ordures a été louée pour l'occasion.

  18. jerome manin - 31 août 2010

    Le pauvre Collomb se rêvait fils de Machiavel et de César, le voilà père Ubu.

  19. jerome manin - 31 août 2010

    André Gerin : 'pas de honte à récupérer l'électorat du FN'

  20. Lumière - 31 août 2010

    Comment reconnaitre un paranoïaque ? Les différents symptômes, le diagnostic différentiel avec d'autres pathologies et d'autres thèmes de délire.

  21. jm calther - 1 septembre 2010

    @elyonor/Jerome: en l'occurence c'est un même lyonnais, sous différents pseudos qui stigmatise.

  22. Elyonor - 1 septembre 2010

    @Jean-Marie Calther Même s'il était un et un seul lyonnais avec 300 pseudos, le mot unanime est dans tous les cas inaproprié. De la précision et de la rigueur, merde Jean-Marie ! Bien à vous.

  23. jm calther - 1 septembre 2010

    Elyonor/Jerome Manin (je ne vais pas mettre les 298 autres pseudos) Oui mais après il y a pas d'accord parce qu'en désaccord sur le fond et pas d'accord car sur commande politique et/ou financière pour ne pas être d'accord.Mais je vous l'accorde ' en très grande majorité ' je pense serait plus juste.

  24. tueursnet - 2 septembre 2010

    Quasi une fantasia… Comme une fantaisie La Rochelle fut le théâtre d’une métamorphose : On a vu de grises mines devenir des mines toutes roses. la fleur du rosier qui fait oublier… Toutes les roses fanées Il y aura des primaires, on s’y attendait… De petits flirts entre ennemis… Mais aucune étreinte forcée ! Ni contraception, ni avortement, mais un enfant chéri dont on taira le nom, parce qu’il a partie liée avec les mauvais esprits. Il aura pour mission de rassembler sous le ciel, tous les parents artificiels qui vont nous apprendre ce que l’on sait déjà, que le pouvoir ne sera plus crucial, que l’arène ne sera jamais royale. Le message nous a semblé très clair, il n’y aura pas de programme commun, mais un problème commun… enfin, il y en a UN. Pour occulter les opinions vicieuses ou viciées… Le problème n’est pas la justice sociale, ni la détresse générale. Mais de sauver avec tout son cœur, les meubles d’une vieille demeure dans laquelle aucun homme, aucune femme, n’y mettront jamais les pieds. Vous avez… vous aussi oublié l’adresse ? Notez vite le numéro de la rue : 000 Le chiffre sulfureux qui indique que : « la politique n’est plus rien d’autre, qu’un refrain cynique ». Difficile à retenir. C’est pour cette raison que personne ne l’a retenu.http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20la%20Rose

  25. Collombitude - 10 septembre 2010

    Encore merci à Martin de Givors pour ses analyses pertinentes que je partage entièrement. L'écologie est le défi majeur de ce début de siècle,il semble que l'humanité aille à sa perte consciemment, en connaissant les risques dus à notre mode de développement, mais on continue, car les politiques n'ont qu'une vision à court terme, celle de leur réélection

  26. enzo - 11 septembre 2010

    @martin de givros: j'aime bien lire vos commentaires, ça fait toujours du bien de rire.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut