CROZON, PURE "SEGOLIENNE"

Ce qui est sûr, c'est que cette ex-fabiusienne est une pure "Ségolienne". Pour son premier mandat, elle veut se battre pour les retraites des femmes. Comme Royal, Pascale Crozon souhaite privilégier la communication, le terrain et le dialogue entre les divers acteurs sociaux. Mais elle ne sait pas encore "comment elle va s'y prendre"...

à lire également
La mairie de Villeurbanne © Tim Douet
L’hégémonie socialiste sur Villeurbanne est attaquée de toutes parts. La majorité sortante se disloque. Le maire, Jean-Paul Bret, ne se représente pas et le choix de son successeur a poussé des élus vers La République en Marche. Mais, dans une ville où le béton a coulé à flots sur le mandat qui s’achève, ce sont surtout les écologistes qui pourraient profiter d’une fin de règne compliquée.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut