Article payant

Caroline Collomb se fait discrète, les marcheurs lyonnais s'inquiètent

Cible de nombreuses attaques et d’un procès en népotisme, Caroline Collomb, l’épouse du maire de Lyon, s’est mise en retrait de la politique lyonnaise. Même si officiellement ; elle dirige toujours une antenne départementale fantôme de La République En Marche.

Caroline Collomb a finalement été la première victime du retour à Lyon de son mari. Alors qu’il lui était prêté, l’année dernière à la même époque, de hautes ambitions politiques, la référente départementale de La République En Marche vole aujourd’hui en dessous des radars. Elle était aussi accusée de tous les maux et notamment d’avoir poussé le ministre Collomb à la démission. “Gérard Collomb avait bien conscience que ce côté népotique ne passait pas auprès des Lyonnais. Il a mis du temps, mais il a réglé le problème”, se réjouit l’un de ses soutiens.

Il vous reste 66 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Interview - Lors d'une réunion de la commission générale du Sytral sur la rupture du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon, Gérard Collomb a une nouvelle fois plaidé pour une médiation. Le président de la métropole David Kimelfeld, qui souhaite la fin de la concession, a aujourd'hui le sentiment que certains "cherchent à gagner du temps".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut