Regnault

Candidat UMP : "L'éthique, ce n'est pas mon problème"

Podcast. Les 6 et 13 juin prochains, les Villeurbannais du canton centre (Gratte-Ciel) éliront le remplaçant de Raymond Terracher (PS) au conseil général. Dans un canton ancré à gauche, le candidat UMP Jean-Paul Regnault tentera sa chance en misant sur sa connaissance du quartier, où il a longtemps exercé comme bijoutier. Il pense aussi tirer profit des très mauvais rapports que ses deux principaux rivaux, Béatrice Vessiller (Verts) et Richard Llung (PS), entretiennent avec un autre Villeurbannais : Bernard Rivalta (PS), le président du Sytral. Vessiller et Llung ont en effet régulièrement dénoncé des problèmes éthiques au Sytral. Regnault, lui, l'éthique : "je ne dis pas que je m'assieds dessus, mais ce n'est pas mon problème". Ce qu'il veut surtout c'est obtenir des lignes de bus supplémentaires pour son canton. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

à lire également
Rhônexpress
Jeudi, David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon a annoncé la résiliation du contrat de concession Rhônexpress, navette qui va jusqu’à l’aéroport Saint-Exupéry. Le Sytral annonce faire examiner les conséquences.
1 commentaire
  1. Hugo Makouri - 31 mai 2010

    J'approuve !!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut