Autonomes encore, autonomes toujours ?

Réunis en assemblée générale samedi à Villeurbanne, ils ont tranché en faveur de la liste B par 132 contre 102 pour la liste A. La " tendance Etienne Tête " l'emporte donc sur la " tendance Gilles Buna ". Le secrétaire départemental sortant Bruno Charles se trouve mis en minorité et pourrait être remplacé par Jean-Charles Kohlhaas. Toute la journée, les débats portant sur les programmes s'étaient passés dans de bonnes conditions. La situation a commencé à se tendre au moment de passer aux votes, chaque camp accusant l'autre d'entrisme. Il est vrai que les Verts n'ont jamais été aussi nombreux dans le département, plus de 300. Quatre-vingt nouvelles adhésions avaient été validées comme par magie juste la semaine précédant l'AG. Il faut croire que cette dynamique de recrutement a joué autant dans un sens que dans l'autre, car la majorité en faveur de l'autonomie confirme les votes précédemment émis par l'échelon national et régional. Mais comme chez les Verts rien n'est jamais moins sûr que le contraire, une nouvelle AG, des Verts de Lyon cette fois, pourrait tout à fait décider l'inverse, le 24 novembre prochain.

à lire également
A moins d’un mois du premier tour des élections municipales, le 15 mars 2020, le scrutin est plus que jamais incertain à Lyon. Les célèbres bookmakers anglais auraient bien du mal à dégager une tendance et un favori. Tant la course est ouverte, très ouverte. Et deux tours d’élections pourraient ne pas être suffisants pour dégager l’heureux élu.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut