Hubert Julien Laferrière
© Tim Douet

Hubert Julien-Laferrière : "le choix d’Édouard Philippe est cohérent"

Le maire PS du 9e arrondissement et candidat En Marche dans la 2e circonscription du Rhône a estimé que la nomination d’Édouard Philippe au poste de Premier ministre était "cohérent" par rapport à la politique de "rassemblement" menée par Emmanuel Macron.

Lyon Capitale : En tant qu’élu PS et candidat En Marche, que pensez-vous de la nomination d’Édouard Philippe, maire LR du Havre, au poste de Premier ministre ?

Hubert Julien-Laferrière : Emmanuel Macron, qui est issu de la gauche comme, je pense, une grande partie des membres de son futur gouvernement, a dit qu'il allait rassembler au-delà des clivages. Qu'il nomme un Premier ministre issu de la droite et qui a un passer de gauche est cohérent. Politiquement, je souhaite que ses engagements en matière de culture, de réduction des inégalités et de pouvoir d'achat soient mis en place. Et en tant que futur député, si je suis élu, je continuerai à défendre les valeurs qui sont les miennes, c'est à dire celle de la gauche.

Politiquement, cette ouverture à droite va-t-elle affaiblir le parti Les Républicains ?

On avait beaucoup reproché à Jacques Chirac d'avoir été élu avec les voix de la gauche et de ne pas avoir ouvert son gouvernement à la gauche. Là, on ne peut pas dire à Emmanuel Macron qu'il fait de la tactique. Il a aussi été élu grâce à des voix de droite donc il est normal qu’il ouvre son gouvernement à la droite.

Si l’on suit votre logique, il devrait aussi nommer des ministres issus de la France Insoumise ?

Il faut voir qui il y aura au gouvernement. J’ai beaucoup d'amis qui votent Jean-Luc Mélenchon et je leur dis "regardez le programme d’Emmanuel Macron notamment sur la réduction des inégalités et la parité hommes/femmes. Il y a beaucoup de sujets sur lesquelles vous pouvez vous retrouver."

à lire également
Urne bulletin vote participation 2017 II
Plusieurs candidats dénonçaient un dysfonctionnement quant à la distribution des professions de foi lors des élections législatives 2017 à Villeurbanne. Hervé Morel, candidat UDI attaque l’Etat, lui reprochant d’avoir mal veillé à la bonne distribution des enveloppes.
1 commentaire
  1. Gemini - 15 mai 2017

    Ce monsieur est un grand comique. Il n’y a strictement RIEN chez Macron dans lequel un électeur de la France Insoumise peut se retrouver. Macron ne vise pas à réduire les inégalités. Son programme va au contraire fortement les aggraver. Démolir le code du travail va appauvrir les salariés et enrichir les patrons et actionnaires. Baisser les impôts des riches va bien évidemment les enrichir. À l’inverse, les économies seront bien entendu réalisées sur le dos des pauvres, comme toujours chez les libéraux. Hausse des cantines et autres dépenses contraintes à prévoir pour ceux d’en bas. Macron n’est que l’homme-lige du capital au service des riches et des puissants.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut