Najat Vallaud-Belkacem / Bruno Bonnell
© Tim Douet

6e circonscription : Najat Vallaud-Belkacem emportée par la vague

ANALYSE. La traversée du désert risque de commencer dimanche pour Najat Vallaud-Belkacem. Elle vire avec 20 points de retard sur Bruno Bonnell au soir du premier tour. Comme de nombreux cadres du PS, elle n'a pu enrayer la dynamique Macron.

Pour Najat Vallaud-Belkacem, l'honneur est sauf. Elle sera présente au second tour des législatives à Villeurbanne. Elle a obtenu 700 voix de plus que le candidat de La France Insoumise, renversant ainsi nettement la tendance dessinée par le premier tour des présidentielles. Si Najat Vallaud-Belkacem (16,54 %) a remporté sa primaire à gauche, elle apparaît en grand danger pour le second tour. Très nettement devancée par Bruno Bonnell, sa victoire semble compromise. Bruno Bonnell a réalisé un meilleur score qu'Emmanuel Macron au premier tour à Villeurbanne. Avec 36,69 % des voix, il obtient l'un des plus petits scores des candidats En Marche dans le Rhône. Mais dimanche soir, dans un grand sourire, le référent départemental du mouvement d'Emmanuel Macron, Bruno Bonnell rappelait qu'il devait faire face à la concurrence la plus rude.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut