3EME CIRCONSCRIPTION DU RHONE : LA SURPRISE TOURAINE ?

Historique depuis 1988 : Jean-Michel Dubernard (UMP, 1988 -...)

Rappel 1er tour de la Présidentielle : Gauche : 36,3 % - UDF : 22,2 % - Droite : 41,5 %. 2e tour : Sarkozy : 51,8 % - Royal : 48,2 %.

Résultats : Jean-Michel DUBERNARD (UMP) : 40,66 % ; Liliane BOURY (FN) : 4,25 % ; Jean Louis TOURAINE (PS) : 27,87 % ; Liliane HILLEREAU (RIC) : 0,01 % ; Sophie DIVRY (SE) : 1,03 % ; Karim HELAL (PCF) : 2,4 % ; Georges MESTRES (LO) : 0,52 % ; Françoise CHALONS (LCR) : 2,37 % ; Saliha TAHIR (Nek.) : 0,1 % ; Sophie TURCANO (LFA) : 0,63 % ; Stéphane LABOUCHE (MPF) : 1,44 % ; Laurent NEGRO (Trèfle) : 0,53 % ; Pascale BONNIEL-CHALIER (Verts) : 3,45 % ; Azouz BEGAG (Modem) : 14,74 %.

"J'appelle à voter pour un médecin qui ne s'appelle pas Dubernard". Le dit-médecin, qu'Azouz Begag entend soutenir, c'est Jean-Louis Touraine (PS). Avec la jeune Sarah Peillon comme suppléante, une des révélations de la campagne, le premier adjoint pourrait créer la surprise dimanche prochain en l'emportant, enfin, dans son duel de médecin contre Dubernard. Mathématiquement, c'est en effet jouable pour le socialiste, à condition que les électeurs du Modem suivent la consigne de Begag. Si l'écrivain parvenait ainsi à faire battre un député UMP sortant, nulle doute que la gauche lui ferait les yeux doux en vue des prochaines municipales. Mais on sait que les électeurs n'obéissent pas toujours aux consignes...

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut