Billets

Une salariée de Loomis dérobe 256 000 euros

Une salariée de la société de transport de fonds Loomis a pris la fuite avec 256 000 euros.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la salariée, employée dans les locaux du site d'Arcueil de Loomis, dans le Val-de-Marne, aurait dérobé une caissette de billets le 11 octobre. Elle les aurait glissés discrètement dans son sac à main, à l'intérieur de son vestiaire, puis aurait remplacé les billets par des blocs de papier dans la caissette, avant de prendre la fuite.

Une information judiciaire pour "vol par salarié" a été ouverte le 15 octobre à Créteil, après la découverte du vol. La salariée serait une ancienne policière ou gendarme, travaillant en contrat à durée déterminée chez Loomis. Depuis le vol, elle aurait fui à l'étranger, où elle serait actuellement recherchée.

Le 5 novembre 2009, le Lyonnais Toni Musulin avait déjà défrayé la chronique en dérobant 11,6 millions d'euros à la Banque de France alors qu'il travaillait chez Loomis depuis dix ans. Le convoyeur de fonds s'était enfui au volant de son camion, laissant sur le bord de la route ses deux collègues. Condamné pour vol simple par la justice, il a été condamné à cinq ans de prison le 2 novembre 2010 en appel. Il en est sorti le 31 septembre 2013.

à lire également
Vendredi 24 janvier s'est tenue l'audience solennelle de rentrée du tribunal judiciaire de Lyon, sous l’égide de Thierry Polle, premier président, et de Nicolas Jacquet, procureur de la République, en présence de nombreuses personnalités politiques, civiles, militaires, universitaires et judiciaires lyonnaises.
1 commentaire
  1. Sophie_Lyon - 21 octobre 2014

    Musulin a un alibi ? 😀 je trouve ça plutôt drôle sachant qu'il s'agit d'une ancienne policière ou gendarme.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut