Palais de Justice
© Tim Douet

Une infirmière de Vaulx-en-Velin aurait détourné un million d'euros

Quatre de prison ont été requis contre cette professionnelle de santé qui aurait touché indûment de la Sécu plus d'un million d'euros entre 2009 et 2014 à Vaulx-en-Velin.

Jugée devant le tribunal correctionnel de Lyon, Hora Cherfa, 55 ans, est accusée d'avoir surfacturé ou facturé plusieurs fois certains actes, d'avoir déclaré des actes fictifs alors que ses patients étaient à l'hôpital, ainsi que des frais de déplacements inconsidérés. Entre 2009 et 2014, lorsqu'elle exerçait à Vaulx-en-Velin, elle aurait ainsi détourné l'argent de la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) pour un montant supérieur à un million d'euros.

Un patrimoine et un train de vie étonnants

Le Progrès précise que son train de vie était étonnant pour une infirmière : 18 comptes bancaires avec 885 000 euros, et sept appartements achetés à crédit.

L'infirmière a rejeté les accusations de fraude, plaidant un investissement total dans son métier, des journées à rallonge et peu de congés. Mais, pour la CPAM, une telle activité ne suffit pas à expliquer les montants de remboursement demandés. Les avocats de Hora Cherfa, qui ont reconnu quelques erreurs de leur cliente dues à une organisation laxiste, ont dénoncé quant à eux un acharnement contre une professionnelle qui travaillait plus et plus vite que la moyenne.

Le parquet a réclamé quatre ans de prison, la confiscation des comptes déjà saisis, 300 000 euros d'amende et un mandat de dépôt. Le jugement est attendu le 17 mars.

2 commentaires
  1. Sartila - 13 février 2016

    Franchement quand on voit que la plupart des gens qui galèrent pour boucler les fins de mois et font des pieds et des mains pour réussir à trouver des solutions financières (2em boulot, achats d'occasion, coupons de reduction ...), ça me fait mal de voir que dans le corps médical, parfois, on se remplit les poches de cette manière 🙁

  2. Kasneh - 15 février 2016

    LA SECU VACHE A LAIT DE PLUS BELLE LA VIE !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut