faits divers
© Tim Douet

Rhône : ils se battent à coups de couteau devant une boite de nuit

Plusieurs individus ont été interpellés dimanche 14 octobre dans des hôpitaux de Lyon. Ils se faisaient soigner après une bagarre avec des couteaux lors de l'inauguration d'une boite de nuit.

Samedi 13 octobre, une boite de nuit ouvrait ses portes à Saint-Fons, dans le Rhône. Un individu a croisé son ex-femme avec son nouveau compagnon. Le premier individu exerçait des violences sur son ex-femme, selon les services de police. Les deux hommes ont commencé à se battre avec des couteaux, avant d'être amenés à l’hôpital par les personnes qui les accompagnaient.

Dimanche matin, la police a interpellé deux individus à l'hôpital Mermoz, ainsi que deux autres dans l'établissement Édouard Herriot. L'un d'eux présentant des plaies sur le corps s'est vu prescrire 9 jours d'ITT. Le second a une plaie profonde à l'abdomen (15 jours d'ITT). L'ex-femme a été mise hors de cause par l'exploitation de la vidéosurveillance. Les deux blessés qui ont échangé des coups de couteau, ainsi qu'un troisième individu, seront présentés au parquet aujourd'hui.

à lire également
Ralentie en début d’année par le mouvement des avocats contre la réforme des retraites, l’institution judiciaire a été paralysée près de deux mois par les mesures de confinement. Malgré une reprise progressive de l'activité au tribunal depuis le 11 mai, un important retard dans les dossiers s’est accumulé. Au pénal, pendant cette période, seules les urgences sont traitées, en comparutions immédiates. Urgences vitales pour les femmes battues, alors que les affaires de violences conjugales se succèdent tous les après-midi.
Faire défiler vers le haut