Police Fourgon Tim
© Tim Douet

Lyon : sursis requis à l'encontre d'un policier violent

Un policier lyonnais passait devant le tribunal correctionnel ce lundi. Il est accusé d'avoir frappé un homme de 28 ans. Le procureur a requis 4 mois de prison avec sursis. Le jugement sera rendu le 25 avril.

C'est ce lundi que le policier violent des berges du Rhône comparaissait devant le tribunal correctionnel. Il avait, le 14 mai 2015, voulu interpeller trois personnes qui manipulaient une nacelle de chantier. Il aurait alors perdu son calme et frappé un homme de 28 ans. Celui-ci tentait de s'enfuir avec une vidéo prise à l'aide de son portable. L'homme a porté plainte, entraînant une enquête de l'IGPN.

Suite aux états de service exemplaires du policier, le procureur a requis 4 mois de prison avec sursis sans qu'aucune interdiction d'exercer ne soit réclamée. Le jugement sera rendu le 25 avril.

à lire également
Rodéos urbains, tirs de mortiers, nuisances sonores, violences... Face à la recrudescence des actes troublant l'ordre public et exaspérant une partie des Lyonnais - qui ont lancé une action collective contre le préfet du Rhône et la ville de Lyon - le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, livre pour Lyon Capitale les mesures prises par le pouvoir judiciaire pour lutter contre l'insécurité et les incivilités.
Faire défiler vers le haut