Les Déboulonneurs anti-pubs condamnés

Tous les deux membres du collectif des Déboulonneurs, ils avaient inscrit "consomme, pollue" sur un panneau publicitaire JC Decaux, en janvier 2007.
Bien entendu, le collectif des Déboulonneus a dénoncé, dans un communiqué, cette décision de la cour d'appel : "elle s'est rangée du côté de l'ordre, certes, mais l'ordre des puissants. Pas du côté des professionnels de santé qui peinent à déconstruire les mécanismes publicitaires pour lutter contre le troubles alimentaires, le tabac et l'alcoolisme. Pas non plus du côté des professeurs qui se battent contre le 'tout tout de suite' et l'illusion du bonheur conforme. Certainement pas avec les écologistes qui luttent contre la surconsommation et le règne de l'automobile".
Malgré ce revers, les Déboulonneurs promettent de continuer leurs actions de désobéissance civile "jusqu'à ce que la dangerosité de la publicité soit reconnue".

Lire notre entretien avec Bertille Darragon

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut