Le maire de Saint-Romain attaque la maison de l'Eden

Pierre Dumont a fait constater une liste de travaux effectués sans autorisation préalable comme "la peinture multicolore sur le portail d'entrée" ou "divers objets accrochés sur le toit de la maison" (drapeaux arc en ciel et autres canards rieurs). Le maire dit avoir transmis ce procès-verbal au Procureur de la République le 2 février. "N'ayant rien pu faire contre les "gros", le maire s'attaque aux "petits"" commente le propriétaire de la maison de l'Eden, Marc Allardon, qui sort un livre retraçant l'histoire de sa maison à la fin du mois.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut