justice

Cambodge : un Lyonnais condamné pour comportement indécent sur garçons

La cour cambodgienne de la province de Preah Sihanouk, a condamné jeudi, Philippe Broaly, un français de 50 ans, à 14 mois de prison ainsi qu'a une amende d'environ 1 200€ pour "comportements indécents à l'encontre de cinq garçons", révèle ce vendredi le site chinois Xinhua.

Philippe Broaly, ancien juge du tribunal de commerce de Lyon, vivait en Asie depuis 2007. Marié à une Cambodgienne et père de trois enfants, il avait décidé de se consacrer entièrement à l'ONG Enfants du Cambodge. Il avait été arrêté en octobre dernier après le signalement des faits par un ancien enseignant d'Enfants du Cambodge. Un autre jeune homme, aujourd'hui âgé de 21 ans, aurait également dénoncé les actes du président de l'association, remontant à 2007, lorsqu'il avait 14 ans. L'association humanitaire Action pour les enfants (APLE), qui a mené une enquête conjointe avec la police cambodgienne, affirme pour sa part avoir recueilli de nombreux témoignages de jeunes victimes.

Une condamnation insuffisante aux yeux des ONG locales. Le site chinois rapporte que Samleang Seila, directeur exécutif de l'ONG Action Pour Les Enfants, a déclaré qu'APLE n'était pas satisfait du jugement qu'il considère trop clément. "En plus, le tribunal aurait dû l'interdire de résider au Cambodge car il représente un risque pour les enfants de sa communauté ou les enfants inclus dans le programme de son ONG", a-t-il expliqué.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut